Grosse déprime : angoisse, mal-être, dépression

Grosse déprime : angoisse, mal-être, dépression

Tout le monde peut être sujet à l’angoisse, à la déprime ou au mal-être.

Hypertension, ulcère, pertes de mémoire, anxiété, dépression, suicide : les souffrances psychologiques peuvent avoir des conséquences dramatiques sur votre santé physique et psychique.

La SMENO vous donne les clés, pour mieux comprendre les mécanismes du stress et repérer les signaux d’alerte.


Le mal-être : une maladie sournoise mais dévastatrice

Le stress et la souffrance psychologique peuvent conduire à des troubles du comportement : tabagisme, alcoolisme, toxicomanie. Ces troubles peuvent nuire gravement à la vie sociale, étudiante ou professionnelle.

À long terme, la souffrance psychique peut provoquer des pathologies psychiatriques graves : troubles obsessionnels compulsifs, anorexie, boulimie, phobies, dépressions, etc.


L’ennemi numéro 1 : l’isolement

L’isolement est une des premières conséquences du mal-être. Solitude, angoisses, phobies : pour enrayer cet engrenage, garder le contact avec les autres est essentiel.


Le suicide: un sujet tabou, un réalité effrayante

Pour 10 000 jeunes en France par an, le suicide semble être la seule solution à leurs souffrances, leurs problèmes et leur isolement.
Avec 1000 morts par an, le suicide est la deuxième cause de mortalité chez les jeunes aujourd’hui.


5 conseils, pour prévenir les dégâts de la souffrance psychologique

- Parlez de vos problèmes à vos amis, votre famille ou votre médecin
- Si un proche se sent isolé, inutile ou très fatigué, parlez-lui
- Ne consommez pas d'alcool ou de drogues pour résoudre vos problèmes
- Pratiquez une activité physique régulière et mangez équilibré
- Apprenez à pratiquer la relaxation



Jeunes
Actifs