Prévention

< Revenir à la liste des actus

Comment devenir gardien de la paix ?

Paru le 30 janvier 2008

Les gardiens de la paix appartiennent au corps de maîtrise et d'application de la police nationale.

Pour devenir gardien de la paix, il faut remplir plusieurs conditions :

  • être de nationalité française et âgé(e) de 17 ans au moins et 28 ans au plus, sauf dérogations, au 1er janvier de l'année du concours
  • Aucune condition de diplôme.
  • Remplir les conditions d'aptitude physique requise, notamment :
    être de constitution particulièrement robuste, exempt de toute mutilation ou déformation et apte à un service actif de jour comme de nuit, pouvant notamment comporter une exposition aux intempéries et des déplacements de durée prolongée hors résidence ;
    mesurer au moins 1, 68 m pour les hommes et 1, 60 m pour les femmes ;
    avoir une acuité visuelle, après correction, au moins égale à 15 dixièmes pour les deux yeux, avec un minimum de 5 dixièmes pour un œil, chaque verre correcteur ou lentille ayant un maximum de trois dioptries pour atteindre cette limite de 15 dixièmes.
  • avoir un casier judiciaire vierge.



Les épreuves du concours sont les suivantes :

  • deux épreuves d'admissibilité :

une dissertation sur un sujet d'actualité permettant de juger la cohérence du raisonnement et la qualité d'expression du candidat (3 heures ; coefficient 3) ;

un questionnaire à choix multiple (QCM) et/ou questions à courtes réponses (QRC) permettant d'apprécier l'intérêt du candidat pour les événements qui font l'actualité ainsi que son niveau général de connaissances en relation avec le cadre institutionnel politique français et européen, les règles du comportement citoyen et l'ensemble des notions de base dans les disciplines scolaires (1heure ; coefficient 2).

Les candidats passent en outre des tests psychotechniques destinés à évaluer notamment leur profil psychologique (durée : deux heures trente). Les résultats de ces tests sont utilisés à l'admission lors de l'épreuve d'entretien.

  • trois épreuves d'admission :

une conversation avec le jury permettant d'apprécier les qualités de réflexion et les connaissances du candidat, ainsi que son aptitude et sa motivation à exercer l'emploi postulé (durée 25 minutes, coefficient 4) ;

des épreuves d'exercices physiques (coefficient 3) : parcours d'habileté motrice ;

une épreuve orale de langue étrangère (10 mn ; coefficient 1) consistant en une conversation dans la langue choisie. Les langues étrangères admises sont les suivantes : anglais, allemand, arabe, espagnol, italien. Les candidats indiquent la langue choisie au moment de leur inscription au concours. Ils ne peuvent en aucun cas en changer au moment des épreuves.

 

 

Pour plus d'informations, consultez l'interview associée.

Jeunes
Actifs