Orientation

< Revenir à la liste des actus

Zoom sur le concours de professeur des écoles

Paru le 03 février 2011

Professeur des écoles est un poste de la fonction publique d’Etat. A ce titre, il est conditionné par l’obtention d’un concours organisé chaque année. Depuis peu, pour passer ce concours, il vous faut un master 2. Futurs enseignants, la SMENO fait le point sur le concours de professeurs des écoles.

Le métier de prof des écoles

Le professeur des écoles, anciennement instituteur, est un professionnel qui travaille avec les enfants de 2 à 11 ans dans une école maternelle ou primaire. Il y enseigne plusieurs matières : français, maths, histoire, géographie, langue vivante, sciences, sport, etc.

Le professeur des écoles est un fonctionnaire. Sa rémunération évolue selon des échelons. Il peut les gravir plus ou moins rapidement. Un professeur des écoles stagiaire débutera sa carrière à 1580€ net.

Par la suite, la carrière du professeur des écoles peut évoluer. Il peut devenir : directeur d’école, enseignant spécialisé, inspecteur de l’Education nationale…

Le concours

Depuis 2010, vous pouvez préparer le concours de professeur des écoles (CRPE) dans les universités dans le cadre d’un master et non plus dans les IUFM. Vous avez également la possibilité de le préparer grâce au CNED.

Le concours se déroule chaque année par académie. Vous passerez tout d’abord des épreuves d’admissibilité : épreuve écrite de français, d’histoire-géographie et instruction civique et morale puis une épreuve écrite de mathématiques et de sciences expérimentales et de technologie.

Si vous êtes admissible, vous passerez des épreuves d’admission : présentation de la préparation d’une séquence d’enseignement en mathématiques puis présentation de la préparation d’une séquence d’enseignement en français.

Réussite ou échec ?

Vous recevrez les résultats au mois de juillet. Si vous êtes admis, vous serez nommé professeur-stagiaire pendant un an. Vous serez affecté dans le département de l'académie dans laquelle vous avez passé le concours. Durant cette année, vous serez accompagné et vous bénéficierez encore de formations. Si tout se passe bien, vous serez titularisé en fin d’année.

En cas d’échec, vous pouvez repasser le concours l’année suivante.

Plus d’informations sur le concours de professeur des écoles (sujets, inscriptions, etc.) sur le site du ministère de l’Education nationale.

Jeunes
Actifs