Rechercher

La santé en Angleterre

Munis de la Carte européenne d’assurance maladie (CEAM), les étudiants étrangers peuvent bénéficier gratuitement du service national de santé anglais (NHS).
Mais compte-tenu des listes d’attente, vous risquez d’avoir recours au service privé, de meilleur qualité, plus réactif, mais aussi très cher et non remboursé.

Vous avez donc intérêt à souscrire à une assurance privée : le Plan santé international de la SMENO est fait pour vous !

Le Système de soins en Angleterre : le service public : le National Health Service (NHS).

Il offre des soins gratuits. Un peu comme en France, le médecin traitant (General Practitioner ou GP) oriente le patient vers un spécialiste au besoin. De même vous avez accès aux urgences gratuitement mais prévoyez un livre car l’attente sera longue.

Avantages du service public :

  • gratuité des soins (les médicaments prescrits par le généraliste sont remboursés avec un forfait de 6 Pounds soit un peu moins de 10 € par boîte.
  • service des urgences
  • services bien équipés en cas de pathologie rare ou très grave

Inconvénients du service public :

  • Les listes d’attente sont très longues (il faut compter parfois plus d’un an avant de pouvoir consulter un spécialiste)
  • Faute de moyens suffisants, la qualité n’est pas toujours à la hauteur de ce que l’on pourrait attendre
  • Le choix du GP est très restreint : vous devez en choisir un dans votre quartier
    il est parfois difficile d’obtenir un rendez-vous.

Le Système de soins en Angleterre : le service privé

Vous choisissez le médecin que vous consultez et vous pouvez aller voir directement un spécialiste. Ces praticiens ne figurent pas sur les listes des médecins du système public et les consultations ne sont pas remboursés par la Sécurité sociale.

Avantages du système privé :

  • la réactivité : vous êtes soigné rapidement. Pratique pour une rage de dent !
  • la qualité des soins : elle est meilleure que dans le public
  • A noter : vous pouvez vous rendre aux urgences en cas de nécessité, même sans numéro d’affilié NHS.

Inconvénients  du système privé :

  • il est payant et peut revenir très vite cher : comptez 40 à 60 Pounds pour une consultation chez un médecin
  • il n’est remboursé que par les assurances privées

Notre conseil

Affiliez-vous au parcours de soins public et souscrivez en parallèle à une assurance privée telle que le Plan international santé de la SMENO : vous serez remboursé à 100% sans franchise si vous devez consulter en urgence un spécialiste (dentiste, gynécologue, etc) et vous bénéficierez en plus de nombreuses garanties :

  • l’assurance rapatriement
  • la responsabilité civile internationale
  • l’assurance accident et décès
  • l’assistance juridique
  • l’assurance contre le vol, la perte ou la destruction de bagages durant le transport aérien.

Avant de partir :

Au moins 15 jours avant votre départ, demandez votre Carte européenne d’assurance maladie (CEAM) à votre centre de Sécurité sociale étudiant (la SMENO si vous y êtes affilié au 09 72 67 60 00, du lundi au vendredi de 9h à 18h: appel non surtaxé ou par internet sur votre Espace Perso). Vous la recevrez par la poste. La CEAM vous permettra de vous inscrire au parcours public de santé anglais.

En parallèle, souscrivez à une assurance maladie privée. Vous pouvez souscrire au Plan international santé SMENO :

Sur place

Choisissez votre General Practitioner. Vous trouverez la liste des médecins de votre quartier à la Poste ou à la mairie. N’attendez pas d’être malade pour le contacter : vous devez vous inscrire dès votre arrivée. Sinon, gare à l’attente ! Vous recevrez votre numéro NHS (l’équivalent de votre numéro de Sécurité sociale).

Muni d’une assurance, vous devez toutefois systématiquement contacter votre organisme avant de recevoir un soin pour être sûr d’être pris en charge.

Que faire en cas d’urgence ?

Même si vous n’avez pas de numéro du NHS, vous pouvez être soigné aux urgences en cas de besoin

La SMENO s'engage
pour les étudiants

Newsletter
Soyez au courant des actualités SMENO :