Rechercher

La santé au Japon

Le système de Sécurité sociale au Japon rembourse jusqu’à 70% des frais médicaux.

Attention : le reste est à votre charge et de nombreux soins ne sont pas remboursés.
Pour être remboursé à 100% sans franchise et être rapatrié en cas d’urgence, l’assurance santé étudiante Plan santé international de la SMENO est pour vous! Cette assurance convient également pour un voyage touristique.

Le système de soins au Japon

La Sécurité sociale au Japon est la “National Health Insurance”. Les remboursements vont jusqu’à 80% pour les étudiants grâce au programme mené par le Ministère de l’Education de la culture et des sports.
En tant qu’étudiant étranger, vous bénéficiez de la même couverture maladie que les étudiants japonais et vous devez vous inscrire à la National Health Insurance.
Même si vous avez une assurance privée, vous devez vous affilier à la Sécurité sociale japonaise.

Les limites du système de soins

  • Certains soins ne sont pas remboursés (soins dentaires, traitements très spécifiques, hospitalisation en clinique privée, etc.)
  • 20% restent à votre charge ;
  • Vous devez avancer l’argent et les remboursements sont parfois longs à obtenir.

Les couvertures particulières proposées par les universités

Certaines universités proposent une couverture spécifique à leurs étudiants. Dans ce cas-là, vous devez vous renseigner directement auprès de votre établissement.

Comment s’inscrire à la “National Health Insurance” ?

A votre arrivée, vous devez vous rendre au service de Sécurité sociale le plus proche de votre lieu de résidence et présenter :

  • votre passeport ;
  • votre certificat d’admission à l’université.

Combien coûte la cotisation à la Sécurité sociale ?

Attention : le prix de la cotisation dépend de l’endroit où vous habitez :

  • si vous habitez à Tokyo ou en banlieue, vous ne payez pas de taxe d’habitation : la cotisation est donc plus chère ;
  • si vous habitez dans une autre ville, des taxes sont en vigueur ; elles réduisent le prix de la cotisation à la Sécurité sociale.

Qualité des soins :

Elle y est excellente. De plus, le réseau hospitalier est dense et bien équipé.

Importer des médicaments

En cas de traitement, vous pouvez emporter vos médicaments avec vous, mais pour une durée de 1 mois de traitement. Pour une durée plus longue, vous devrez obtenir une autorisation.
Un conseil : faites traduire votre ordonnance avant de partir, et renseignez-vous auprès de l’Ambassade de France au Japon.
Vous pouvez également vous renseigner auprès : du ministère de la santé japonais : le Ministry of health and welfare, Inspection and guidance division, Pharmaceutical and medical safety bureau.

Sites utiles

Une assurance internationale santé-rapatriement pour être couvert à 100% : choisissez le PSI de la SMENO !

La couverture sociale n’existe pas au Japon. Cela signifie que vous devrez payer toutes les consultations, les médicaments et l’hôpital si vous êtes soigné là-bas. Et surtout, vous ne serez pas remboursé par la Sécurité sociale à votre retour en France. C’est pourquoi vous devez vous assurer avant de partir pour être pris en charge et couvert à 100% sur place.

Le Plan santé international de la SMENO est une assurance santé qui vous couvre à 100 % et sans franchise (médecin, médicaments et hôpital).

Vous bénéficiez en plus de garanties indispensables pour votre séjour :

  • l’assistance rapatriement ;
  • l’assistance juridique ;
  • la responsabilité civile internationale ;
  • l’assurance accident et décès ;
  • l’assurance contre le vol, la perte ou la destruction de bagages (durant le trajet pour vous rendre au Japon).

Vous pouvez également souscrire par téléphone au 09 72 67 60 00 du lundi au vendredi de 9h à 18h : appel non surtaxé.

Vous partez dans le cadre d'un PVT ?

Vous avez obtenu un Working Holiday visa et partez quelques mois au Japon ? Pensez à l'assurance Plan Santé Working Holiday SMENO Assurances pour vos dépenses de santé.

La SMENO s'engage
pour les étudiants

Newsletter
Soyez au courant des actualités SMENO :