Rechercher

La santé en Russie

Les étudiants étrangers en Russie doivent s’inscrire au régime d’assurance obligatoire russe.
Mais attention, cette couverture n’est pas suffisante, car les infrastructures publiques sont en mauvais état et les soins privés très chers.
Avant de partir étudier en Russie, vous devez prendre une assurance internationale pour être remboursé de vos frais médicaux. Le Plan Santé International de la SMENO vous couvre à 100% sans franchise, à partir de seulement 35 € par mois.

L’assurance médicale obligatoire pour les étudiants étrangers

Dès votre arrivée en Russie, vous êtes tenu au même titre que les étudiants russes de vous affilier au régime d’assurance maladie. Le montant de la cotisation varie entre 75 et 150 € : il dépend du programme d’assurance choisi et de votre ville de séjour. Si vous passez par le réseau Racus, c’est à lui que vous paierez les frais de cotisation. Sinon, vous devrez directement contacter le centre d’assurance maladie de votre ville.

Des soins gratuits mais de qualité moyenne

Une fois inscrit, vous serez rattaché à un établissement situé dans votre ville où vous pourrez vous faire soigner gratuitement. En théorie, car en pratique, c’est très différent. De plus, de nombreux témoignages attestent que les soins gratuits sont de mauvaise qualité.
Donc attention ! Vous devrez sans doute bénéficier de soins payants, c’est pourquoi vous devez prendre une assurance internationale (type Plan santé international SMENO) qui prendra en charge vos frais de santé.
Gardez toujours en tête que le système de santé est défaillant en Russie, même si de nombreux efforts sont faits : les infrastructures sont vétustes et les pharmacies en nombre insuffisant. L’accès à un service de meilleure qualité se paie.

Les différents types d’établissements médicaux

  • les polycliniques publiques : ce sont les hôpitaux conventionnés avec l’assurance maladie russe. La personne affiliée est rattachée à un centre médical et peut s’y faire soigner gratuitement. 
  •  les polycliniques privées : les consultations y sont payantes et non prises en charge par l’assurance russe. Le patient doit avoir une assurance privée pour être pris en charge.
  • les polycliniques d’expatriés : la qualité des soins y est très bonne mais les prix sont très très élevés.

La plupart des internautes français qui vivent en Russie déconseillent vivement les polyclinique d’Etat et conseillent plutôt de tenter sa chance auprès des polycliniques privées, même si là aussi, la qualité du service varie d’un endroit à l’autre.

Des prescriptions abusives : une pratique courante

Les médecins russes ont tendance à prescrire de nombreuses analyses médicales, ainsi que des petits “à côtés” parfois inutiles. Soyez vigilants car, outre le fait que vous n’en avez pas forcément besoins, les tarifs peuvent aller du simple au quadruple. Même en étant remboursé, pensez que vous devrez avancer les frais sur place.

Comment trouver un médecin ou un professionnel de santé ?

Le plus simple est de téléphoner au Consulat qui vous donnera une liste mise à jour.

Que faire en cas de problème ?

Gardez toujours sur vous votre carte de police d’assurance russe et votre carte d’assuré PSI. Si vous devez êtes transporté d’urgence dans un hôpital, vous pouvez prouver que vous êtes solvable.
Sinon, contactez directement le PSI SMENO qui vous orientera vers des professionnels de santé sur place.
Si vous parlez bien russe, vous pouvez composer les numéros d’urgence suivants :

  • Pompiers : 01
  • Police : 02
  • Ambulances, urgences médicales : 03

Pour être couvert à 100% : l’assurance internationale SMENO

Le Plan santé international SMENO est une assurance santé qui vous couvre à 100 % et sans franchise (médecin, médicaments et hôpital).
Vous bénéficiez en plus de garanties indispensables pour votre séjour :

  • l’assistance rapatriement ;
  • l’assistance juridique ;
  • la responsabilité civile internationale ;
  • l’assurance accident et décès ;
  • l’assurance contre le vol, la perte ou la destruction de bagages (durant le trajet pour vous rendre en Russie).


Vous pouvez également souscrire par téléphone au 09 72 67 60 00, du lundi au vendredi de 9h à 18h : appel non surtaxé

Comment se faire rembourser ?

C’est très simple : conservez tous vos actes médicaux et faites-les tamponner par les professionnels de santé. Envoyez-les ensuite à la SMENO. En cas d’hospitalisation, vous êtes directement pris en charge et vous n’avancez pas les frais.

La SMENO s'engage
pour les étudiants

Newsletter
Soyez au courant des actualités SMENO :