Rechercher

En savoir plus sur a Pologne

CAPITALEVarsovie
MONNAIEZloty
FUSEAU HORAIRE+ 0h
CLIMATInstable : maritime et continental
VACCINSAucun vaccin est obligatoire
VISANON
LANGUEPolonais

Le système de Sécurité sociale polonais

En Pologne, la couverture maladie de la Sécurité sociale est gérée par le fonds national de la santé (le NFZ : Narodowy Fundusz Zdrowia) : il finance les soins médicaux et rembourse les médicaments.
Dans la pratique, de nombreux soins sont gratuits et le patient n’avance pas d’argent à condition qu’il se fasse soigner dans un établissement public. S’il choisit le privé, il doit payer les frais et n’est pas remboursé.

En tant qu’étudiant français, natif d’un pays membre de l’Union européenne, vous bénéficiez du système de Sécurité sociale polonais selon les mêmes critères, à condition d’avoir demandé avant de partir votre Carte européenne d’assurance maladie (CEAM) à votre centre de Sécurité sociale étudiant.
En clair, avec votre CEAM, vous bénéficierez de soins gratuits dans les centres labellisés “NFZ”.

Quels soins sont concernés ?

  • les consultations chez le médecin généraliste : en Pologne, il n’y a pas de médecin traitant attitré, vous pouvez consulter le médecin de votre choix ;
  • les consultations chez les spécialistes ;
  • les soins hospitaliers ;
  • les soins dentaires : ils sont classés selon un certain barème. Les soins de base sont gratuits, les autres prestations sont à votre charge ;
  • le transport médical d’urgence.

Les médicaments sont classés en trois catégories :

  • de base : le patient doit payer un montant forfaitaire pour chaque médicament ;
  • remboursés de 50% à 70% ;
  • non remboursé.

Le parcours de soins

Pour pouvoir vous faire soigner à l’hôpital, vous devez d’abord consulter un médecin généraliste qui décide si oui ou non, vous avez besoin d’être hospitalisé.
En revanche, vous pouvez consulter directement certains spécialistes et bénéficier de la gratuité des soins :

  • gynécologue et obstétricien
  • stomatologue
  • dermatologue
  • vénérologue
  • oncologue 
  • ophtalmologue

Des infrastructures vétustes

Le système de santé en Pologne est en pleine restructuration aussi bien du point de vue des professionnels et des infrastructures que des habitudes des patients.
Pour éviter les files d’attente, les dessous de table sont encore une pratique courante. Parallèlement, la qualité des soins est inégale dans le pays. C’est pour cette raison que des établissements privés non conventionnés et non remboursés ont vu le jour.
En cas de gros pépin, vous serez peut être amené à vous faire soigner dans un établissement privé ; dans ce cas-là, vous ne serez pas couvert par la Carte européenne d’assurance maladie (CEAM). Pour cette raison, vous avez tout intérêt à prendre en complément une assurance santé internationale du type PSI de la SMENO.

Numéros à contacter en cas d'urgence en Pologne

Les urgences en Pologne : 112
La Police : 997
Les ambulances : 999

La SMENO s'engage pour mieux vous satisfaire

Faire de votre satisfaction une priorité

Newsletter
Soyez au courant des actualités SMENO :