BLOG

Sécurité sociale, mutuelles et assurances pour étudiants et jeunes actifs

Publié le dans Santé, bien-être & prévention. Retour au BLOG

26 septembre : Journée Mondiale de la contraception

L’occasion de faire le point sur sa contraception en ce début d’année universitaire car : La contraception, un choix de vie Et pour se rappeler, en s’amusant les principes de la contraception, allez voir le site : www.choisirmacontraception.fr

EN PRATIQUE COMMENT FAIRE ?


LES QUESTIONS A SE POSER :

-    Je suis en couple ou je suis célibataire ?
-    J’ai un ou plusieurs partenaires ?
-    J’ai des rapports sexuels réguliers ou occasionnels ?
-    Je veux me protéger contre tout risque de grossesse avant chaque rapport ou avoir l’esprit tranquille ?

AVEC QUI J’EN PARLE :
-    Avec mon partenaire si je suis en couple
-    Avec l’infirmière de mon établissement
-    Avec un conseiller du planning familial
-    Avec un gynécologue
-    Avec mon médecin traitant
-    Avec un(e) ami(e)
-    Avec mes parents

La contraception d’urgence (« pilule du lendemain »), une contraception d’exception
La contraception d’urgence se présente sous forme d’un comprimé à prendre le plus tôt possible et dans un délai maximum de 72 heures.
La contraception d’urgence est délivrée gratuitement aux mineures dans les infirmeries scolaires, les centres de planification et les pharmacies.
La contraception d’urgence est une contraception d’exception à utiliser uniquement en cas de rapport non ou mal protégé.
Elle ne remplace en aucun cas une contraception régulière
Un nouveau type de pilule du lendemain existe,  elle peut être prise jusqu’à 5 jours après le rapport non protégé. Elle nécessite une ordonnance et n’est pas remboursée.


www.planning-familial.org : Pour trouver le centre de planification le plus proche de chez vous.
Et découvrez quelle contraception vous convient le mieux en cliquant ici.

VRAI FAUX ?

« Une femme peut être  enceinte uniquement si un rapport a lieu au 14ème jour du cycle »
Faux : même si les cycles sont réguliers, le moment de l’ovulation est imprévisible. Une forte émotion ou le stress sont des facteurs qui peuvent provoquer une ovulation, à n’importe quel moment du cycle, même pendant les règles. Tout rapport non protégé représente donc un risque de grossesse.

« Il faut obligatoirement faire un examen gynécologique pour se faire prescrire la pilule »
Faux : L’examen gynécologique n’est pas obligatoire pour se faire prescrire la pilule. En revanche prendre la pilule nécessite par la suite un suivi gynécologique régulier tous les ans.

« Les méthodes de contraception naturelles sont les moins fiables »
Vrai : Les méthodes de contraception dites « naturelles » comme le retrait ou l’abstinence pendant « la période à risque de grossesse » sont les méthodes les moins fiables.

« Choisir une méthode contraceptive c’est pour toute la vie »
Faux : Une méthode efficace, c’est une méthode qui correspond à notre mode de vie, nos habitudes et nos attentes. On peut donc changer de moyen de contraception à tout moment et plusieurs fois tout au long de sa vie.

Pour être efficace, une contraception doit être  choisie et adaptée à son mode de vie

La mutuelle SMENO vous rembourse vos contraceptifs, consultez nos garanties.