BLOG

Sécurité sociale, mutuelles et assurances pour étudiants et jeunes actifs

Publié le dans Vie pratique & bons plans étudiants. Retour au BLOG

Aide-ménagère, combien ça coûte et quels avantages fiscaux ?

Marre de passer tous vos samedis à récurer la maison ou l’appartement ? La femme de ménage n’est pas réservée à une élite. Aujourd’hui, s’offrir les services d’une aide ménagère peut être à la portée de nombreuses bourses. Explications.

1/ Peut-on parler d’un luxe ?

A moins que vous ne vouliez une femme de ménage chez vous tous les jours pendant 2 heures, le coût que représente un tel service n’est pas exorbitant, malgré ce qu’on en entend régulièrement et l’image qui continue de perdurer, à savoir que seuls les foyers aisés peuvent se payer cette prestation ! D’autant que la femme de ménage n’est pas un luxe : s’occuper d’une maison, a fortiori quand une famille y habite est un vrai travail à temps-plein !

2/Combien ça coûte ?

Faire venir une femme de ménage chez soi deux heures par semaine représente généralement un coût d’une vingtaine d’euros, soit 80€ / mois, moins la défiscalisation. Vous pouvez passer par un organisme proposant tous types de services à la personne (en général, ménage, jardinage, baby-sitting) pour simplifier les démarches et être couvert à 100% en cas d’incident. Vous avez sinon la possibilité d’employer directement une personne  en veillant à respecter les horaires du SMIC (et pas en dessous sous peine d’être poursuivi(e) judiciairement). Ensuite à vous de fixer librement le tarif horaire. Vous avez la possibilité de régler avec des Chèques Emploi Services (CESU) après en avoir fait la demande à l’URSAFF, sur le site ou en direct, ou auprès de votre banque.

3/ Y-a-t-il des avantages fiscaux ?

Bonne nouvelle : comme il s’agit d’un service à la personne, on peut déduire les sommes versées à l’employée de ménage ou à l’organisme de ses impôts. Dans certains cas, vous pouvez même bénéficier d’un crédit d’impôts.  C’est notamment le cas si vous avez exercé une activité professionnelle ou si vous étiez inscrit comme demandeur d’emploi pendant une durée minimum de 3 mois durant l’année de paiement des dépenses.

Retrouvez une mine d’informations, de bons conseils et de bons plans dans notre rubrique « actualité »