Rechercher

Santé, bien-être & prévention

Automédication : comment ne pas prendre de risque

Quand on est étudiant (et qu’on a très souvent un budget limité), on aurait tendance à repousser au maximum le passage du médecin… Or, il suffit d’être bien informé pour ne rien débourser !

Pourquoi ne pas négliger sa santé ? 

D’abord parce que les conséquences pourraient être désastreuses ! Sans vouloir vous alarmer, il vaut mieux prendre les problèmes à temps au lieu de les laisser traîner et potentiellement s’aggraver (et vous pouvez appliquer ce mantra à d’autres domaines de votre vie, comme ces devoirs maison que vous travaillez systématiquement dans l’urgence…). Donc, ne vous improvisez pas médecin et apprenez à détecter les situations où il est nécessaire de prendre un rendez-vous.

Quand peut-on sans risque faire de l’automédication ?

Les médicaments ne doivent pas être pris à la légère car il peuvent entraîner des effets indésirables voire parfois graves. Alors, comment ne pas se tromper ? D’abord, il faut réserver l’automédication aux symptômes bénins. Exemple : un nez qui coule, un mal de tête, des douleurs menstruelles, une digestion lente, etc. 

La règle à respecter est d’éviter le mélange de molécules. En cas de douleur, privilégiez alors un antalgique seul comme le paracétamol, qui présente moins de risque que l’aspirine et l'ibuprofène. Lisez toujours la notice et respectez la posologie (c’est-à-dire les doses prescrites selon votre poids).

Quand aller chez le médecin ?

Après la prise d’un médicament en automédication, surveillez l’évolution des symptômes : s’ils n’ont pas totalement disparu, prenez rendez-vous ! 

Ne faites jamais d’automédication si vous prenez déjà des médicaments, demandez l’avis de votre médecin ou à la rigueur, de votre pharmacien. 

Un maux de tête seul, s’il reste léger, ne présente pas de danger. Par contre, s’il s’accompagne de vomissements, de douleurs à la nuque ou encore une diarrhée aiguë, consultez. Il en va de même si vous vous découvrez un symptôme que vous n’avez encore jamais expérimenté. 

Comment se faire rembourser ?

En automédication, vous achetez vos médicaments plein tarif et ne vous ne pourrez pas demander de remboursement. Tous les médicaments n’étant pas pris en charge à 100 % par la Sécurité Sociale, il peut être intéressant de prendre une complémentaire santé, appelée aussi “mutuelle”, histoire de ne plus avoir à y penser. Justement, la SMENO propose un forfait automédication dans deux de ses complémentaires santé (Mut L et Mut XL) ainsi que dans son nouveau produit, le Pack Santé. Mieux vaut prévenir que guérir, comme on dit.

Mutuelle santé
à partir de 12€/mois
Devis gratuit et immédiat
Semaine du bien-être étudiant 2018 : 12ème édition

Semaine du bien-être étudiant 2018 : programme

Santé, bien-être & prévention -

En partenariat avec les CROUS, la 12ème édition de la Semaine du bien-être étudiant aura lieu du 19 au 23 novembre 2018 dans plusieurs dizaines d’établissements d’enseignement supérieur.

Balai ballon 2018

Rouen Zazimuts automne 2018 : la SMENO partenaire

La SMENO -

Cette année encore, la SMENO est partenaire de l’édition automne 2018 des Zazimuts de Rouen. Tous les jeudis et samedis du 15 novembre au 13 décembre, les étudiants sont invités à découvrir Rouen sous toutes ses formes !

Salons de l'étudiant

Salons de l'étudiant 2018-2019 : dates et informations

Etudes, formations et révisions -

Tous les ans, la SMENO est présente sur les différents salons de l’étudiant en Normandie et dans les Hauts-de-France. On vous dévoile tout de suite les dates et détails de ces événements qu’aucun lycéen ou étudiant ne se doit de manquer !

La SMENO s'engage pour mieux vous satisfaire

Faire de votre satisfaction une priorité

Newsletter
Soyez au courant des actualités SMENO :