BLOG

Sécurité sociale, mutuelles et assurances pour étudiants et jeunes actifs

Publié le dans Logement étudiant. Retour au BLOG

Baisser sa facture de chauffage

Ça y est… vous allez tous bientôt rallumer votre chauffage et le tarif du GAZ et de l’électricité vient d’augmenter…. La SMENO vous donne quelques conseils pour économiser sur cette première dépense qui représente 1 665 euros par an..

Selon l’ADEME, le chauffage représente 61,3 % de notre facture de chauffage/ électricité/ cuisson/eau chaude et 4,8% de tout un budget d’une famille par an. Bien entendu de plus en plus de foyers retardent pour mettre en route le chauffage mais voici quelques conseils pour vous chauffer… raisonnablement 

  • Faire attention à sa consommation. Penser à baisser légèrement le chauffage la journée quand vous n’êtes pas chez vous via un thermostat d’ambiance, à le mettre en mode hors gel pendant vos absences de plus d’une semaine, de bien fermes les fenêtres, volets et autres permettant de garder la chaleur dans votre logement (Fermer ses volets en fin de journée permet de gagner 2 % sur sa facture) . Par exemple si vous mettez votre chauffage à 19 au lieu de 20, votre facture baissera de 7% et penser à le mettre à 17 la nuit… Même si vous vous sentez mieux dans un logement chauffé à 22 degrés, pensez aux pulls et aux chaussettes.
  •  un peu de bricolage…
    isoler vos canalisations du garage, de la cave, de l’extérieur, pour éviter que l’eau chaude ne perde en chaleur de la chaudière aux radiateurs. Vous pouvez ainsi économiser 3 % de votre facture. Pensez aussi au double vitrage et  vérifier l’étanchéité de vos portes et fenêtres
    Posez un film isolant derrière vos radiateurs pour éviter de  chauffer le mur. Bien entendu évitez de laisser tomber les rideaux sur les radiateurs et de mettre des meubles devant…

  • Tous les ans, pensez à faire vérifier votre chaudière et à purger vos radiateurs 

  • Pensez aussi à comparer les fournisseurs de gaz et électricité (10 à 12 % d’économies sur le gaz. Entre 5 et 6 %, sur électricité