Rechercher

Vie pratique & bons plans étudiants

Conduire un scooter

L’idée est tenace : les scooters sont dangereux… On ne va pas vous dire le contraire : on est plus vulnérable en deux-roues que dans une voiture. Cela dit, se déplacer en scooter en ville est désormais mieux contrôlé depuis 2011, où une formation a été mise en place pour apprendre à mieux maîtriser son véhicule et gérer prudemment sa conduite. Pour les scooters sans permis, les règles de sécurité sont les mêmes que pour les cyclistes. Vous vous apprêtez à rouler en scooter ? Quelques infos sur la réglementation…

Conduire un deux roues de moins de 125cm3.

Depuis le 1er janvier 2011, il est obligatoire de passer par une formation de 7 heures, avant d’avoir le droit de s’aventurer sur la route. En revanche, cela concerne uniquement les nouveaux conducteurs, et pas ceux qui roulent déjà (qui doivent néanmoins justifier d’une assurance).

Les scooters sans permis

On peut conduire un scooter de moins de 50 cm3 à partir de l’âge de 14 ans, en étant titulaire du Brevet de Sécurité Routière (BSR) passé en classe de 5ème. Dès 16 ans, on peut conduire un 50cm3 sans permis, pour les personnes nées avant le 31 décembre 1987. Passée cette date, il faut le BSR ou le permis de conduire.

Au niveau de l’immatriculation, tous les deux roues (Solex, mobylette, chappy) de 50 cm3 doivent être immatriculés, même les plus vieux véhicules. Ils doivent donc posséder une carte grise. A savoir qu’ils sont gérés par un fichier national du Ministère de l’Intérieur, et ne dépendent donc pas de la préfecture.

Enfin, vous devez obligatoirement porter un casque et être assuré(e) pour être en règle.

Les scooters de plus de 50 cm3 et de moins de 125cm3

Appelés « motocyclettes légères », tous les scooters ou deux roues de maximum 125cm3 doivent se conduire avec le permis A1 (que l’on peut passer à partir de 16 ans), le A (18 ans) et avec un permis B de plus de deux ans.

Avant le 1 er janvier 2011, on pouvait conduire ces véhicules sans formations spécifiques, juste avec le permis. Désormais, il faut passer par un stage de 7 heures avant d’y avoir droit.

Pour découvrir nos tarifs d’assurance pour les scooters de plus de 50cm3.

Les scooters ou véhicules de plus de 125 cm3 ou de plus de 15 CV.

Conduire une plus grosse cylindrée nécessite évidemment d’avoir le permis moto. Le permis A se passe à partir de 18 ans, et jusque 20 ans vous ne pourrez excéder les 34 chevaux.

Dans tous les cas, la prudence est de mise. Ne négligez pas les conseils de sécurité routière (équipement homologué, feux de croisement allumés) et n’oubliez pas que plus vous anticipez, mieux vous vous protégez !

Bonne route !

Assurance moto/scooter
Devis gratuit
Assurance moto/scooterDevis gratuit et immédiat

Futurs étudiants à l’étranger : prévenir les aléas du voyage

Partir & étudier à l’étranger -

Tu envisages de partir bientôt à l'étranger et tu te demandes s'il est vraiment utile de prendre une assurance santé ? D'après ce que tu sais, l'assurance de ta carte bancaire couvre tes dépenses de santé hors de France, mais est-ce que tu t'es vraiment renseigné ? Pour éviter de dire, une fois au bout du monde : "Si j'avais su !" on t'explique qu'une assurance santé à l’étranger est indispensable pour pouvoir partir l'esprit tranquille.

Crise sanitaire : le retour en force du webinaire

Etudes, formations et révisions -

En 2020, la crise sanitaire liée à la Covid-19 a profondément modifié nos habitudes de vie. Pour tenter d'enrayer l'épidémie, différentes mesures ont été prises, comme le confinement de la population, la promotion du télétravail pour les entreprises et la mise en place de l'enseignement à distance. L'éloignement du lieu de travail ou d'études a obligé les employeurs et les établissements scolaires à s'adapter. Ceux-ci ont notamment mis en œuvre de nouveaux formats de communication, comme les visioconférences ou les webinaires pour étudiants ou salariés.

Nouvel An en petit comité : oui, mais qui vaut d’être fêté !

Vie pratique & bons plans étudiants -

La fin de l'année arrive à grands pas et tu es, peut-être, déjà en train de réfléchir à ta soirée de Réveillon du 31 décembre. Cependant, cette année, du fait de la crise sanitaire liée à la Covid-19, il n'est pas possible d'organiser de grands rassemblements, mais, ce n'est pas une raison pour ne rien préparer ! C'est pourquoi nous te donnons, ci-dessous, quelques trucs pour fêter dignement le passage à la nouvelle année.

La SMENO s'engage pour mieux vous satisfaire

Faire de votre satisfaction une priorité

Newsletter
Soyez au courant des actualités SMENO :