Rechercher

Vie pratique & bons plans étudiants

Déconfinés, mais pas déconfits !

Depuis le 11 mai 2020, nous sommes déconfinés. Pour autant, nous n’avons pas perdu certaines habitudes prises lors du confinement. Certaines choses vont reprendre leurs cours, et d’autres pas. Car nous avons tous conscience que nous devons rester prudents face au Covid-19 qui circule toujours. Alors, quelles sont les habitudes à oublier, à conserver et à adopter dans cette vie quotidienne renouvelée ?

Habitudes à oublier !

 

Se promener en pyjama toute la journée

 

Il est temps de revêtir de vraies tenues en journée ! Bien sûr que le pyjama est confortable, mais il faut bien l’avouer : il ne vous met pas vraiment à votre meilleur avantage...

 

Vivre la nuit

 

À ne pas être heuré, on en décale notre rythme de sommeil. Or, biologiquement, nous sommes programmés pour dormir la nuit et oeuvrer le jour (en cause la diffusion des hormones en fonction de la luminosité). Et pour cela, il n’y a pas de secret : il va falloir se coucher plus tôt et remettre en marche le maudit réveil… Gggrrrr !

 

Habitudes à conserver !

 

Ralentir le rythme

 

Confinés, nous avons tous réduit nos activités. Et si, par moments, ce fut difficile, nous en avons chacun tiré un bénéfice, et avec recul, pris conscience du rythme effréné que nous nous imposions avant confinement. Combien d’activités sportives et de soirées avons-nous programmées, en plus de nos cours et de nos révisions ? Aujourd’hui, nous savons que nous étions en grande partie responsable de notre stress quotidien et qu’il ne tient qu’à nous de veiller à un rythme plus adapté à nos envies du moment.

 

Faire fi de la pression sociale

 

Et cela commence par savoir refuser des invitations à des soirées quand on sait que notre semaine sera trop chargée, par exemple. On ne profite jamais de bons moments quand nous sommes très fatigués, autant reporter à une fois où nous seront plus disposés. En avoir conscience aide à dire “non” à des amis toujours bien intentionnés.

 

Habitudes à adopter !

 

Troquer le casque par le masque

 

Même si les call sont toujours recommandés et à privilégier, le déconfinement permet de revoir ses amis physiquement, dans le respect des gestes barrière et pas plus de 10 en même temps. Et pour encore plus de protection, vous pouvez vous équiper de masques lavables ou jetables, ces derniers sont disponibles en supermarchés.

 

Gagner en liberté

 

Et je ne parle pas de la liberté de sortir sans attestation. Je parle de se poser les bonnes questions : est-ce que je me maquille pour me faire plaisir ou est-ce que je le fais pour répondre à une convention sociale ? Pour les filles, il temps de vous demander si ce soutien-gorge que vous oubliez de porter en confinement est finalement si utile que cela au quotidien ? Pour les garçons, qui étiez en short pendant tout le confinement, n’est-ce pas le moment de prouver que loin d’être une tenue négligée, il pourrait se porter en d’autres circonstances plus distinguées ? Et si le confinement nous avait fait prendre conscience que nous étions bien plus libres que nous le pensions ? À nous de décider, aujourd’hui, de ce que nous en faisons.

 

Reprendre sa vie (presque) là où on l’a laissée

 

Revoir nos proches, aller (bientôt) en cours, trouver un job d’été… et aussi reprendre ses habitudes de santé comme rattraper les rendez-vous médicaux, décalés à cause du confinement, pour faire de soi une priorité

 

 

Comment j'ai débuté mon stage à la Smeno, de mon salon !

Stage, emploi & job étudiant -

Étudiante, Aubéry ROOM a récemment rejoint la SMENO pour y effectuer son stage de Master. Mais, alors que la France s’est retrouvée subitement confinée en raison de la pandémie de COVID-19, Aubéry après avoir craint de devoir renoncer à cette expérience professionnelle, a dû faire preuve d’adaptabilité en s’intégrant à son nouveau service à distance. Elle revient avec nous sur ces quelques semaines pas comme les autres …

Les galères du confinement, quand on est étudiant !

Vie pratique & bons plans étudiants -

Depuis le 16 mars, toutes les écoles et universités sont fermées jusqu’à nouvel ordre. Si certains d’entre vous en profitent pour souffler un peu, d’autres ont choisi de s’occuper en mettant les bouchées doubles sur les révisions. C’était sans compter un facteur supplémentaire : le confinement qui vient parfois contrecarrer tes projets de la journée. Petit florilège des galères du confinement quand on est étudiant.

Santé à l'étranger : partir oui, mais bien protégé !

Partir & étudier à l’étranger -

<p class="h2">Qu'est-ce qu'une assurance santé ?</p> <p>Tu as&nbsp;prévu de partir à l’étranger cette année dans le cadre d’un stage, d’études, d’un...

La SMENO s'engage pour mieux vous satisfaire

Faire de votre satisfaction une priorité

Newsletter
Soyez au courant des actualités SMENO :