BLOG

Sécurité sociale, mutuelles et assurances pour étudiants et jeunes actifs

Publié le dans Logement étudiant. Retour au BLOG

Dossier habitation : ce qu’il faut savoir sur le logement étudiant.

Trouvez toutes les réponses à vos questions sur le logement, que ce soit avant et après l’emménagement!

Vos études vous obligent à quitter le logement familial ou vous avez simplement envie d’indépendance ? Quoi qu’il en soit la recherche d’un logement comprend plusieurs problématiques auxquelles il va falloir réfléchir avant de commencer à chercher. Voilà un petit résumé des différentes étapes de cette réflexion. :

1. La recherche :

Les différents types de logement?
Il existe différents types de logements qui varient bien souvent par leurs loyers et leurs conditions de vie.

  • Location à un particulier
  • Colocation
  • Logement chez l’habitant
  • La résidence étudiante.
  • Le Crous

Trouvez votre logement grâce à SMENO Immo, filiale de la mutuelle SMENO !

Cette résidence étudiante propose des logements équipés types studio.

Quel logement choisir ?

Nous avons réuni pour vous les différents types de logements originaux et pas chers que vous pourrez trouver si votre budget est restreint.
Il va falloir réfléchir afin de savoir si votre style de vie est compatible avec le type de logement vers lequel vous vous dirigez. L’exemple de la colocation est l’un des plus parlant, en effet vivre avec plusieurs personnes peut s’avérer être un vrai cauchemar si vous n’y êtes pas préparé. Voici quelques conseils pour éviter que votre colocation ne dégénère.

Les aides

Définir son budget

Votre budget dépendra de beaucoup d’éléments, des bourses ou des aides au logement pourront vous être versées en fonction de votre situation et le montant de ces aides influera sur le budget que vous pourrez mettre chaque mois dans votre loyer.

La bourse

Avant tout il est nécessaire de savoir si vous êtes boursier, en fonction de la situation sociale de vos parents vous pourrez percevoir plus ou moins d’aides. On vous explique tout ici !
Le type d’études que vous suivez peut aussi vous permettre d’avoir droit à des aides, en effet les étudiants en alternance de moins de 30 ans peuvent toucher l’aide mobili jeune.

La CAF

La Caisse d’allocation familiale ou CAF vous permet de percevoir un montant en fonction du loyer de votre appartement. Vous pouvez faire des simulations sur le site de la CAF afin de savoir combien environ vous allez toucher chaque mois. Si vous avez des questions à ce sujet lisez notre article concernant la CAF.

La caution

Lorsque vous cherchez un logement on vous demandera systématiquement de laisser une caution. Il existe plusieurs solutions pour les étudiants qui n’ont pas les moyens de verser cette caution notamment l’avance loca-pass qui propose aux étudiants de faire un prêt. L’Etat a aussi mis en place une caution locative garantie.

Si vous êtes encore un peu perdu lisez cet article qui évoque toutes les différentes solutions d’aides au logement :

L’assurance

Il vous sera demandé une attestation d’assurance habitation avant d’emménager. Assurer son logement étudiant est obligatoire et vous permet d’être couvert en cas de sinistres tels qu’un dégât des eaux, un incendie, un cambriolage… La Smeno vous propose une assurance logement étudiant. Découvrez les formules d’assurance logement chambres universitaires, studio et appartements qui vous sont proposées.

Assurer votre colocation

La loi impose la souscription à une assurance habitation pour un seul des locataires.
Il faut cependant savoir qu’en cas de sinistre (non assuré) et peu importe la nature de celui-ci, tous les locataires devront se repartir les coûts.

Vous avez donc 3 solutions pour assurer votre colocation :

1. Une assurance payée par un seul des locataires mais avec les noms de l’ensemble des résidents sur le bail. Cependant le locataire qui paye devra s’assurer d’être remboursé par ses colocataires.
2. Chacun souscrit une assurance habitation individuelle, cependant il vaut mieux tous souscrire avec la même compagnie car sinon en cas de sinistre vous aurez des complications pour être remboursé.
3. Le locataire souscrit une assurance, si vous optez pour cette solution le locataire ajoutera le montant de l’assurance à votre loyer.

La franchise

La franchise représente un montant qui vous sera demandé en cas de sinistre et qui sera donc à entièrement à votre charge.
Il faut savoir que la présence d’une franchise dans votre contrat fera baisser le montant de votre cotisation.

Vos recherches :

Après avoir décidé du type de logement il est temps de commencer vos recherches, la encore il existe un grand nombre de solutions à votre disposition : agences, particuliers, internet, à vous de choisir ! Il existe bien sûr des pièges à éviter, on vous dit tout ici !

Les pièges à éviter

Lorsque vous visitez des appartements, il y a plusieurs points à ne pas oublier et qui vous éviteront parfois la mauvaise décision.

N’oubliez pas de :

  • Vérifier si possible l’humidité du logement.
  • L’isolation, autant en terme de chaleur que de bruit (est-ce du double vitrage)
  • La qualité du chauffage.
  • L’état de la salle de bain (joint, humidité…)
  • Essayez de faire 2 visites à des heures différentes, afin de voir les différences de bruits et de luminosité.

L’agence

Certaines agences pourrait essayer de vous pousser à l’achat ou encore de pratiquer des tarifs excessifs, n’oublions pas que leur objectif reste le chiffre d’affaires. Assurez-vous que les frais d’agence ne dépassent pas un mois de loyer.
Vous avez parfaitement le droit de visiter un appartement sans pour autant vous engager.
Vous pouvez aussi refuser de fournir certains documents comme l’autorisation de prélèvement bancaire ou l’attestation d’absence de crédit.

Les pièces à fournir

Afin de finaliser la location de votre bien il vous sera demandé une liste de pièces à fournir.

Le bailleur

Votre propriétaire va vous demander des documents, en voici la liste, vous pouvez refuser des demandes trop intrusives.

  • La photocopie de la carte d’identité
  • La photocopie des trois derniers bulletins de salaire, ou le cas échéant, du dernier avis d’imposition
  • Le RIB ou d’un RIP
  • L’attestation de l’employeur, si applicable
  • La photocopie de la dernière quittance de loyer
  • Attestation d’assurance
  • Votre dernier avis d’imposition ou celui de votre garant

Les sites pratiques

Plusieurs sites pourront vous aider dans vos recherches comme par exemple izyloc le site de recherche d’appartement crée par des étudiants, le bon coin, explorimmo, colocation.fr, apartager.com,

2. L’emménagement

Une fois votre logement trouvé il vous faudra maintenant penser à votre déménagement ainsi qu’à la vie quotidienne dans votre nouvel environnement.

Louer un camion de déménagement

Pour déménager à moindres coûts, pensez à la consommation collaborative !
Il existe plusieurs solutions pour trouver ce que vous cherchez comme la location ou encore le partage.
Si vous quittez votre ancien appartement, pensez bien à rendre votre appartement impeccable afin de vous assurez de récupérer votre caution.
Si vous emménagez dans un espace plus petit qu’auparavant, pensez à ouistock un site qui propose des espaces de stockage entre particulier.

Équiper son appartement

S’il votre budget est restreint, il existe des solutions pour décorer ou équiper son apparemment à petit prix !

S’équiper pour la vie quotidienne

Une fois installé dans votre nouveau logement, vous aurez certainement besoin d’outils, d’électroménager ou encore d’une machine à laver.
Si vous ne souhaitez pas acheter, pensez à la location avec zilok par exemple, à chercher de l’aide via des sites de jobbing et d’entraide entre particuliers tels que frizbiz ou alors au prêt, prettoo vous permet de trouver à peu près n’importe quel objet.
Pour éviter le lavomatic du dimanche soir pensez au partage de machines à laver entre particulier.

Étranger à Lille ?

Si vous êtes étranger et que vous venez pour la première fois à Lille, le programme Go to Lille vous propose de vous accueillir et de régler différents impératifs administratifs, vous pouvez retrouver leurs offres sur leur site.

Les abonnements

Afin d’avoir l’électricité il vous faudra raccorder votre compteur au réseau d’électricité ERDF, cela peut prendre du temps (entre 2 et 6 mois si des travaux sont nécessaires). Pour être raccordé il vous faudra entrer en contact avec votre gestionnaire de réseau public de distribution d’électricité, cela peut être ERDF.

Internet

Il est préférable de contacter votre fournisseur d’accès internet 1 ou 2 mois avant votre déménagement afin qu’il puisse transférer votre dossier à votre nouvelle adresse.
Certaines charges peuvent être diminuées si vous consommez malin, découvrez comment réduire sa facture de chauffage.

Récupérer sa caution

Si vous comptez quitter votre appartement voici comment récupérer sa caution sans aucun problème.

Fête des voisins, crémaillère :

Et si vous vous apprêtez à pendre votre crémaillère, n’oubliez pas de laisser un mot à vos voisins, il ne faudrait pas commencer du mauvais pied avec eux !

Voir Assurance multirisque habitation à partir de 25€/an Devis immédiat