Rechercher

Santé, bien-être & prévention

E-réputation et cyberharcèlement : comprendre pour mieux agir

L'e-réputation ou "cyber-réputation" représente l'image d'une personne (ou d'une marque) telle qu'elle est perçue via le filtre d'Internet. Elle concerne tous les éléments que l'on peut recueillir au sujet de celle-ci sur les sites, blogs, réseaux sociaux... Or, cette e-réputation n'est pas entièrement maîtrisable, car une part des informations arrivent par le biais d'individus extérieurs.

Cette part "obscure" peut détruire la réputation d'une personne et déboucher sur du cyberharcèlement. Le harcèlement est défini comme une violence perpétrée de façon verbale, psychologique ou physique, et répétée, contre une personne. Le cyberharcèlement, c'est la même chose, sauf qu'il transite uniquement par Internet.

Les bonnes pratiques d'une bonne e-réputation

Pour garder un minimum de contrôle sur sa e-réputation et réussir tout de même à communiquer sur le Net, il existe un certain nombre de règles à respecter qui vont te permettre de protéger ta vie privée comme :

  • remplacer ta photo par un avatar quand tu peux,
  • donner un pseudo à la place de ton nom,
  • créer une adresse e-mail "poubelle" qui te servira de filtre,
  • éviter d'étaler ta vie privée sur les réseaux sociaux.

Tu peux également vérifier ce qui est publié à ton sujet, en tapant ton nom sur Google, ou faire appel à des services qui te préviennent dès que certaines de tes données apparaissent en ligne.

Au niveau professionnel, ta e-réputation peut être un atout ou, au contraire, jouer contre toi. En effet, le recruteur qui reçoit ton CV peut être amené à vérifier celle-ci. Pour éviter qu'il ne tombe immédiatement sur des photos compromettantes, le plus sage est d'agir en amont et de les supprimer. Mieux, modèle ta e-réputation en participant à des événements en lien avec le poste que tu vises ou organisés par l'entreprise que tu souhaites intégrer. Enfin, ta photo doit immédiatement mettre un recruteur en confiance, alors sourire obligatoire, mais un sourire "pro"!

Quelles solutions si tu es victime de cyberharcèlement ?

Si tu penses être victime de cyberharcèlement, contacte "Net Écoute" au 0800 200 000. Tu y trouveras des gens prêts à t'écouter et qui sauront t'aider et te conseiller sur la meilleure stratégie à adopter. Ensuite, tu peux demander au responsable du site d'enlever des propos ou des photos qui te nuisent, si tu n'as pas accès à leur suppression. Lorsque c'est possible, sur les réseaux sociaux, bloque aussi les personnes que tu juges indésirables. Celles-ci ne pourront plus ni accéder à ton profil, ni communiquer avec toi. Le cyberharcèlement étant considéré comme un délit, tu peux aussi contacter la gendarmerie, d'autant plus si tu estimes qu'il y a urgence.

L'enquête santé que nous avons réalisée en octobre 2019, montre que les écrans tiennent une place très importante dans ta vie. Il est donc essentiel que tu réussisses à contrôler au maximum les contenus que tu publies sur Internet afin d'augmenter tes chances d'échapper au cyberharcèlement. Si malgré tes précautions, tu en es victime, agis rapidement en n'hésitant pas à en parler à tes amis et à ta famille et à saisir les autorités compétentes.

 

La téléconsultation ? On t'explique tout et on fait le bilan

La SMENO -

La téléconsultation ou "consultation à distance" consiste à profiter des services d'un médecin, généraliste ou spécialiste, sans sortir de chez toi. L'ensemble de ces services médicaux est regroupé sous le terme de "télémédecine" ou "médecine à distance".

Les médecines douces : c'est quoi ?

Santé, bien-être & prévention -

Les médecines douces ou "médecines alternatives" ou encore "médecines non conventionnelles" s’opposent à la médecine dite conventionnelle par le fait que leur efficacité n’a pas été démontrée scientifiquement. Un certain nombre d’entre elles reposent sur des traditions anciennes comme la MTC (Médecine Traditionnelle Chinoise) ou l’acupuncture, d'autres sont apparues plus récemment comme l’ostéopathie, par exemple. Enfin, certaines de ces médecines sont utilisées dans les hôpitaux français, notamment dans le traitement de la douleur.

L'assurance scolaire, à quoi ça sert ?

La SMENO -

La rentrée arrive à grands pas et tout se bouscule ! Il faut penser aux fournitures scolaires du petit, à l'inscription au club de danse et voilà que votre ado rebelle veut faire de la boxe ! Sans compter qu'il devient aussi extrêmement urgent de renouveler la garde-robe de tout ce petit monde. Avec tout cela, il ne faut surtout pas oublier l'assurance scolaire ! Quoi ? Quelle assurance scolaire ? Une dépense de plus ? Certes, mais tellement indispensable !

La SMENO s'engage pour mieux vous satisfaire

Faire de votre satisfaction une priorité

Newsletter
Soyez au courant des actualités SMENO :