BLOG

Sécurité sociale, mutuelles et assurances pour étudiants et jeunes actifs

Publié le dans Etudes, formations et révisions. Retour au BLOG

Equivalence en 2ème année : comment réussir son année?

Vous avez souhaité changer de cursus et par la validation de vos diplômes, vous voilà propulsé(e) directement en deuxième année de votre nouveau cursus de formation. Une équivalence de diplômes permet donc l’arrivée directe en deuxième année. La Smeno vous guide sur ce qu’il faut savoir pour réussir ce passage en force…

Enrichissez vos connaissances en amont

C’est évident : vous aurez une année en moins dans le programme, il vous faut donc la culture qui vous manque. Si vous n’y connaissez strictement rien aux sujets de vos nouvelles études, préparez ce projet au plus tôt, ce qui veut dire avoir au moins quelques mois à étudiez doublement. Si toutefois vous ne pouvez pas, procurez-vous tous les documents, résumés, fiches pratiques pour combler vos lacunes dans les grandes lignes. 

Anticipez dès votre rentrée

Une fois le programme connu, préparez  votre cours, en allant à la pêche aux sources documentaires. Elles vous renseigneront sur les pré-requis sur lesquels vous aurez à travailler pour « rattraper » les bases de la première année. Créez-vous un planning de révisions à l’avance sur les sujets sur lesquels vous aurez des lacunes.

Travail et organisation !

Il n’y a pas de secret, vous aurez à mettre les bouchées doubles pour au moins une année, le temps de vous constituer la culture nécessaire à la réussite de vos études. Ne remettez pas au lendemain vos révisions, attaquez-les dès le cours fini, car la relecture du cours vous permettra d’identifier ce que vous ne comprenez pas, et donc d’aller chercher les informations manquantes.

Comptez sur l’entraide

Une méthode qui marche : compter sur d’autres étudiants, qui se feront pour certains un plaisir de vous nourrir de leurs connaissances de première année. Demandez-lui ses cours, ses fiches de résumés s’il est d’accord, et pourquoi pas une petite séance de travail sur un sujet.

N’hésitez pas à solliciter l’enseignant

C’est une stratégie payante : il sera en mesure de vous orienter vers les sujets à creuser, des sources documentaires qui peuvent vous aider, et pourquoi pas quelques heures de rattrapage si vous vous montrez vraiment motivé(e). N’ayez pas peur de le déranger, il sera ravi de vous aider ou de vous orienter.

Gardez le cap, le sourire… et n’oubliez pas de faire des pauses. Le jeu en vaut la chandelle !