BLOG

Sécurité sociale, mutuelles et assurances pour étudiants et jeunes actifs

Publié le dans Etudes, formations et révisions. Retour au BLOG

Faire une rentrée en cours d'année

Une nouvelle année a commencé, et plus les jours passent, plus vous sentez que le choix d’orientation ou d’établissement que vous avez fait ne vous correspond pas...

C’est très fréquent ! Plutôt que de s’acharner, de plus en plus d’élèves prennent conscience que leurs difficultés ne nécessitent pas que des cours de rattrapage, mais bien une réorientation. Alors concrètement, comment fait-on pour changer d’étude en cours d’année ?

Refaire une rentrée en cours d’année : un gain de temps !

Plutôt que de passer une année « blanche » à faire des petits boulots en attendant la rentrée suivante, renseignez-vous auprès de votre futur établissement : de plus en plus d’écoles et d’universités acceptent d’intégrer des élèves en cours de cursus. Les écoles ont pris conscience que dans beaucoup de cas de figures, ces réorientations étaient bénéfiques et qu’il fallait faciliter la donne à ces étudiants qui ont pris un chemin qui ne leur correspond pas. 

Il peut aussi s’agir d’étudiant de retour de l’étranger : leur permettre d’intégrer une école en cours d’année est un gain de temps précieux dans leur cursus.

Une soixantaine d’écoles acceptent de rouvrir leurs portes entre janvier et mars

Et même mieux : certaines écoles organisent un programme de remise à niveau « express » pour permettre aux retardataires de rattraper le niveau. Que vous soyez bachelier ou BAC+1 déjà engagé(e) dans une filière, vous pourrez changer de cursus en vous tournant vers un BTS, une prépa ou une école. Il en est de même pour les BAC + 2/3, qui auront la possibilité d’intégrer une école de commerce ou d’ingénieur. 

Changer de cursus en cours de route, comment ça se passe ?

Certes vous gagnez du temps sur votre année d’étude, mais ce ne sera pas une année de tout repos ! Vous devrez forcément rattraper le niveau des autres élèves, ce qui implique des semaines très chargées, du travail le soir et le week-end et pendant les vacances scolaires… Pour l’admission, les critères dépendent évidemment des écoles, mais vous vous devez d’avoir un bon niveau : votre dossier scolaire et vos résultats doivent être bons.