BLOG

Sécurité sociale, mutuelles et assurances pour étudiants et jeunes actifs

Publié le dans Etudes, formations et révisions. Retour au BLOG

Je passe les rattrapages : comment les réussir ?

Chaque année, ce sont 20% des bacheliers qui passent la fameuse épreuve du rattrapage. Aussi appelée épreuve de seconde chance, cette étape peut être abordée sereinement, à condition de suivre certains conseils !

Bien préparer ses cours de rattrapage
Quand un mauvais résultat du bac tombe, la première chose à faire est de bien choisir ses matières à rattraper. Le rattrapage pour le bac s’effectue à l’oral : mieux vaut donc choisir des matières dans lesquelles vous pourrez vous exprimer facilement. Côté tactique, mieux vaut opter pour les matières pour lesquelles vous avez obtenu les moins bonnes notes, surtout si le coefficient est important. Une fois que vous avez choisi les matières à travailler, concentrez-vous sur vos points faibles dans ces 2 domaines et établissez un planning de révision. La durée des révisions est très courte pour le rattrapage du bac, vous n’aurez pas le temps de revoir tout le programme ! En revanche, vous pouvez vous entraîner à vous exprimer à l’oral, en travaillant notamment sur votre souffle et votre posture.

La bonne conduite pendant l’examen
Même si les oraux sont source de stress, le passage devant l’examinateur sera plus facile si vous respectez certaines consignes simples. Pendant l’examen de rattrapage, pensez à maîtriser votre respiration, en inspirant profondément. Dans la mesure du possible, considérez l’examinateur comme un ami : abordez cet oral comme une conversation, et non comme une épreuve. Prenez par exemple le temps de réfléchir à la question qui vient d’être posée, et articulez. Et, si vous hésitez sur une date ou une notion de philosophie, pas de panique : mettez plutôt en avant les connaissances dont vous êtes sûr et montrez à l’examinateur que le sujet vous intéresse !

Sous l’effet du stress, vous risquez d’oublier les bonnes manières. Pensez à saluer l’examinateur en entrant et en sortant de la salle : vous soignerez ainsi votre première et dernière impression !