Rechercher

Santé, bien-être & prévention

L’automédication : bonne ou mauvaise idée ?

L’automédication ? Ca ne te dit rien ? Pourtant, tu l’as sûrement déjà pratiquée plus d’une fois ! L’automédication, c’est le fait de s’administrer un médicament sans ordonnance, et donc se soigner soi-même sans l’avis d’un médecin. Cette pratique, assez courante, n’est pourtant pas sans risque ! Alors, bonne ou mauvaise idée ? On t’éclaire sur l’automédication pour la pratiquer sans danger.
 

L’automédication : pratique pour les affections bénignes

Mal de tête ? Tu n’es sûrement pas allé voir ton médecin pour ce genre de symptômes ! Tu as pris un bon paracétamol et il a disparu dans l’heure qui suivait. Sans le savoir, tu as pratiqué l’automédication !


L’automédication fait gagner du temps en nous évitant d’aller chez le médecin. Cela peut aussi être un gain d’argent dans certains cas, si tu as déjà chez toi le médicament dont tu as besoin pour te soigner.

Dans quels cas utiliser l’automédication ?

L’automédication a un aspect pratique. Pourtant, tu ne peux pas l’utiliser pour tout !

Cette pratique est sans danger pour les symptômes des affections bénignes. C’est à dire les rendez-vous de l’hiver, comme le rhume et la toux, mais aussi les migraines ainsi que les maux de ventre. 

Ces affections se traitent facilement et ne nécessitent pas forcément l’avis d’un médecin.

Les dangers de l'automédication

Après la prise d’un médicament en automédication, surveillez l’évolution des symptômes : s’ils n’ont pas totalement disparu, prenez rendez-vous ! 

Ne faites jamais d’automédication si vous prenez déjà des médicaments, demandez l’avis de votre médecin ou à la rigueur, de votre pharmacien. 

Un maux de tête seul, s’il reste léger, ne présente pas de danger. Par contre, s’il s’accompagne de vomissements, de douleurs à la nuque ou encore une diarrhée aiguë, consultez. Il en va de même si vous vous découvrez un symptôme que vous n’avez encore jamais expérimenté. 

En clair, ne prend pas de risque !

Si tu as le moindre doute sur un médicament que tu vas acheter sans ordonnance, n’hésite pas à demander des conseils à ton pharmacien et n’oublie pas de LIRE LA NOTICE. 

Si tu as déjà le médicament chez toi, assure toi bien que celui-ci possède toujours une date limite de consommation encore valable.

Le remboursement de l’automédication : le bon plan SMENO

Pas de bol ! L’automédication n’est pas remboursée par la sécurité sociale, mais ne t’inquiète pas, nous avons un bon plan pour toi !

Eh oui ! Nous avons pensé aux étudiants qui en ont assez de payer leurs médicaments au tarif plein. Avec nos mutuelles Mut L et Mut XL, tu peux profiter jusqu’à 30 € de remboursement en automédication à partir de maintenant !

Pour découvrir toutes nos offres, rendez-vous sur https://www.smeno.com/mutuelles.html, rubrique “Forfait Santé”.

Alors ? Heureux ?

 

 

Automédiaction
Mutuelle santé
À partir de 5,50€/mois
Mutuelle santéDevis gratuit et immédiat
Pack Santé
30€/an
Pack SantéVoir les garanties

Comment j'ai débuté mon stage à la Smeno, de mon salon !

Stage, emploi & job étudiant -

Étudiante, Aubéry ROOM a récemment rejoint la SMENO pour y effectuer son stage de Master. Mais, alors que la France s’est retrouvée subitement confinée en raison de la pandémie de COVID-19, Aubéry après avoir craint de devoir renoncer à cette expérience professionnelle, a dû faire preuve d’adaptabilité en s’intégrant à son nouveau service à distance. Elle revient avec nous sur ces quelques semaines pas comme les autres …

Déconfinés, mais pas déconfits !

Vie pratique & bons plans étudiants -

Depuis le 11 mai 2020, nous sommes déconfinés. Pour autant, nous n’avons pas perdu certaines habitudes prises lors du confinement. Certaines choses vont reprendre leurs cours, et d’autres pas. Car nous avons tous conscience que nous devons rester prudents face au Covid-19 qui circule toujours. Alors, quelles sont les habitudes à oublier, à conserver et à adopter dans cette vie quotidienne renouvelée ?

Les galères du confinement, quand on est étudiant !

Vie pratique & bons plans étudiants -

Depuis le 16 mars, toutes les écoles et universités sont fermées jusqu’à nouvel ordre. Si certains d’entre vous en profitent pour souffler un peu, d’autres ont choisi de s’occuper en mettant les bouchées doubles sur les révisions. C’était sans compter un facteur supplémentaire : le confinement qui vient parfois contrecarrer tes projets de la journée. Petit florilège des galères du confinement quand on est étudiant.

La SMENO s'engage pour mieux vous satisfaire

Faire de votre satisfaction une priorité

Newsletter
Soyez au courant des actualités SMENO :