BLOG

Sécurité sociale, mutuelles et assurances pour étudiants et jeunes actifs

Publié le dans Logement étudiant. Retour au BLOG

L’état se porte caution pour les moins de 30 ans

Bonne nouvelle pour les étudiants et jeunes actifs recherchant un emploi et un logement ! L’état a annoncé en septembre qu’il étendait la caution locative Visale aux moins de 30 ans. SMENO vous explique quels sont les tenants et aboutissants de cette mesure.

Qu’est-ce que VISALE ? 

VISALE – Le VISA pour le Logement et l’Emploi – est un dispositif de sécurisation locative qui vise les salariés précaires et les jeunes de moins de 30 ans. Il est porté par Action logement et le gouvernement. En quoi cela consiste ? 

C’est très simple ! En cas d’impayés, les sommes sont avancées au bailleur par Action Logement, puis remboursées par le locataire. Cela signifie que l’état peut se porter garant du paiement des loyers pendant les trois premières années du bail. La mesure est valable depuis février 2016. 

Qui peut y prétendre ?

Profil pour pouvoir en profiter, vous devez avoir moins de 30 ans sans conditions liées à l’emploi. De plus les salariés de plus de 30 ans peuvent également en profiter, sauf les CDI confirmés. En revanche, les étudiants non boursiers rattachés au foyer fiscal de leurs parents ne peuvent pas bénéficier. De plus, le montant du loyer du logement ne doit pas dépasser 1300€ (1500€ dans Paris intramuros). Toutes les conditions en détail sont sur le site

 

Comment obtenir le visa ? 

Pour obtenir un visa, il y a trois étapes : 

  • Demande de visa en ligne avant de signer le bail (Il faut créer un compte sur la plateforme dédiée, et donner quelques informations.)
  • Réception du VISA
  • Remise du VISA au futur bailleur

Pour plus de détails, vous pouvez consulter le site de VISALE, visale.fr

 

A savoir 

Si le locataire ne peut pas payer son loyer, Action Logement paie au propriétaire le montant du loyer. Le locataire doit ensuite rembourser sa dette auprès d’Action Logement. Il peut le faire de manière échelonnée s’il reprend le paiement régulier de son loyer. Dans le cas contraire, Action Logement peut demander la résiliation du contrat de location en justice.