BLOG

Sécurité sociale, mutuelles et assurances pour étudiants et jeunes actifs

Publié le dans Santé, bien-être & prévention. Retour au BLOG

L’histoire du vélo

Le tour de France a débuté le 2 juillet, très populaire en France l’histoire du vélo ne remonte pas si loin que ça.

La Smeno vous propose un retour en arrière sur les différentes évolutions de la première bicyclette à celle que l’on connait aujourd’hui.

A l’origine

L’origine la première invention se rapprochant du vélo a été créée pour pouvoir marcher plus vite. C’est en reliant une poutre en bois avec deux roues que le baron Allemand Drais a inventé en 1817 le premier prototype de vélo, appelé à l’époque le vélocipède.

L’arrivée du pédalier

C’est à Paris en 1861 que les pédales vont faire leur entrée, en effet le fils d’un serrurier se plaignait de ne pas pouvoir poser ses pieds une fois lancé sur son vélo. Son père va alors avoir l’idée d’y ajouter des cales pieds puis finalement un axe coudé dans le moyen de la roue. C’est donc à un Français que l’on doit l’invention de la pédale.

Le grand bi

Avec des machines qui fonctionnent maintenant bien, la vitesse était l’une des caractéristiques les plus recherchée par ceux qui voulait améliorer leurs vélos, on a alors agrandit la roue avant et diminué l’arrière afin de préserver un équilibre. C’est donc en 1870 qu’est né le grand bi, par la suite le Français Jules Truffault remplace les pièces en bois par de l’acier. Le seul problème reste que le risque de chute était trop important, en effet les modèles de grand bi sont très hauts avec parfois des roues de 3 mètres de diamètres.

La bicyclette moderne

La bicyclette actuelle est apparue début des années 1880, celle-ci avait des roues de diamètres égales mais le cadre était encore nu, peu différents de ceux qu’on peut voir aujourd’hui.

Les dernières modifications

C’est à partir de 1900 qu’on verra les premiers vélos à vitesse être commercialisés et il faudra attendre 1911 pour voir des changements de vitesse par dérailleur. On a même pu voir des vélos pliants sur le marché mais ceux-ci étaient bien trop lourds et ils disparaîtront vite de la vente…avant de les voir réapparaître de nos jours.

Le vélo Aujourd’hui

Plus qu’un équipement sportif, le vélo est aujourd’hui utilisé pour se déplacer à moindre coût ou encore se faire livrer toutes sortes de produits.

Les vélos en libre-service
Nombreuses sont les villes ayant décidé de promouvoir le vélo comme l’un des moyens de locomotion principaux, écologique, discret et économe il est évident que le vélo propose tous les atouts qui font défaut à la voiture. Les tarifs varient autour de 30€ pour un abonnement annuel.

Taxi vélo

Moins cher que le taxi habituel, ce moyen de transport se démocratise, beaucoup de villes s’adonnent au projet. Lille par exemple a développé un système qui recouvre l’ensemble de la ville.

Les livraisons

Aujourd’hui vous ne pouvez plus sortir de chez vous sans voir un cycliste avec un gros sac sur le dos passer à toute allure devant vous. Ce ne sont pas des coureurs mais des livreurs, bien souvent étudiants ils ont pour mission de vous livrer en quelques dizaines de minutes. Parmi les principales enseignes qui proposent ce service on peut noter Deliveroo et Foodora.

Si vous n’avez pas de vélo pas de panique, il est possible de pratiquer une activité sportive sans matériel comme par exemple la course à pied ou encore louer un vélo à un particulier via les sites de location tels que allovoisin ou encore maresidence.