BLOG

Sécurité sociale, mutuelles et assurances pour étudiants et jeunes actifs

Publié le dans Etudes, formations et révisions. Retour au BLOG

Les prépas d'été

Les concours pour les grandes écoles approchent ! Après le bac, c’est le premier pas vers les études supérieures. Pour préparer au mieux vos concours, rien de plus efficace qu’une prépa d’été !

Aussi connu sous le nom de stages intensifs, ils préparent aux concours d'entrée des grandes écoles, ils se déroulent en général sur deux semaines dans des centres spécifiques et en effectifs réduits.

Retour sur les plus convoités !

Rentrer à Science Po grâce à une prépa d’été !


On les appelle aussi les « stages d’été ». La grande majorité forme aux concours d’entrée à Sciences Po.
Intensive, la prépa d’été dure souvent plusieurs mois mais vous permet de décrocher le concours pour l’école que vous souhaitez. En somme, un petit sacrifice ! Vous aurez des cours d’approfondissement qui préparent aux questions des concours. Il faut tenir le rythme car des devoirs seront à rendre fréquemment !

Choisir sa prépa en fonction de ses attentes…


Si vous optez pour une prépa d’été au CNED, il vous faut une bonne dose de motivation c’est vous qui choisissez vos cours et le nombre de devoirs à rendre. Plus vous travaillez, plus la prépa sera efficace ! C’est un très bon test pour savoir si l’on est prêt à rentrer dans une grande école : de l’organisation, de la motivation et une certaine rigueur et autonomie de travail sont les atouts pour réussir une prépa d’été et une année en grande école !
Le CNED donc, propose des prépas d’été. Mais attention, c’est le plus connu, mais pas le seul organisme !
La Documentation Française, reconnue d’abord pour son rôle majeur dans l’édition française, propose aussi des prépas d’été.
Et enfin, les prépas HEC durent 3 semaines en juillet. Ouvertes aux lycéens de première admis en terminale, elles préparent aux concours et examens d’entrée en IEP.

… et de son budget !


Toutes ces formations sont efficaces, mais l’enseignement a un prix ! Pour un stage d’une quinzaine de jours, comptez environ 700 € : 40 € de frais de dossier et 350 € par matière choisie. C’est un prix qui peut aller jusque 1000 € pour les plus convoitées, même si un tarif dégressif peut être attribué aux étudiants boursiers.