BLOG

Sécurité sociale, mutuelles et assurances pour étudiants et jeunes actifs

Publié le dans Stage, emploi & job étudiant. Retour au BLOG

Ne parlez pas trop au travail...

Au travail, c’est comme dans les réseaux sociaux : mieux vaut tourner sa langue sept fois dans sa bouche avant de raconter tout et n’importe quoi… Quand on passe le plus clair de son temps avec ses collègues, la tentation est grande de passer en revue tous les aspects de sa vie quotidienne. A vous de trouver la juste mesure, pour ne passer ni pour une asociale, ni pour une commère, ni pour un « cas » !

Le commérage

Largement pratiqué (par tout le monde, si si), le commérage est aussi une manière de créer du rapprochement au détriment d’une autre personne. Ça va pour une petite remarque qui vous échappe (il faut dire que tel collègue a vraiment été casse-pied ces derniers temps), mais gare à la mauvaise langue systématique, gratuite et méchante, qui en amusera certains mais donnera surtout une mauvaise image de vous. Vous ne vous méfieriez pas, vous, d’une personne qui dit du mal de tout le monde ?

La vie privée

Vous traversez une phase de déprime, vous vous êtes disputé(e) avec votre conjoint, votre mère… Il y en a qui vont jusqu’à étaler leur intimité et les fins fonds de leur psychologie et de leur enfance. Non, cela n’a pas sa place au travail. Les conséquences ? Trop de place pour les histoires de vie privée nuisent à votre professionnalisme et ternissent votre crédibilité. Le travail n’est pas un divan de psy. Privilégiez les bons plans, les retours d’expérience, les commentaires sur des spectacles, des interventions, de l’actualité, le tout avec une bonne dose d’humour sur les aléas de la vie quotidienne qui concerne tout le monde : cela vous permettra des échanges plus qualitatifs avec vos collègues. Ne racontez votre vie privée que lorsque c’est strictement nécessaire (un problème de santé ou de famille pour excuser une absence exceptionnelle par exemple).

Les détails médicaux

L’opération de votre furoncle ou votre dernière visite chez la gynécologue n’est pas un récit qui regarde vos collègues, à part si c’est pour s’échanger une bonne adresse ou recommander quelqu’un.

Les informations secrètes

Si on vous donne une information confidentielle, ne la répétez pas, c’est la base. Même à une seule personne (qui risque de le raconter à X autres potentielles personnes…). Révéler une information confidentielle peut vous nuire, jusqu’à entacher sérieusement votre place dans la société. Surtout s’il s’agit d’informations émanant de la direction. Idem, si vous tombez par inadvertance sur un document ou une fiche de paie : gardez ça pour vous !
Si vous prêtez attention à tous ces aspects de la communication au travail, nul doute que vous serez considéré(e) comme une personne fiable, juste et professionnelle.