BLOG

Sécurité sociale, mutuelles et assurances pour étudiants et jeunes actifs

Personnes qui font leur footing sur la route
Publié le dans Santé, bien-être & prévention. Retour au BLOG

Réussir son footing

Avec les beaux jours qui reviennent et les bonnes résolutions avant l’été, on voit fleurir les joggeurs un peu partout. Alors que ce soit pour se « décrasser » ou pour faire la guerre aux kilos « doudoune » de l’hiver, se mettre au footing est une excellent moyen de se remettre en forme, mais aussi de profiter d’un moment « à soi » pour recharger les batteries. Comment réussir un footing, mode d’emploi.

Bien s’équiper pour le footing

Avant de commencer le footing, vous devez absolument vous équiper d’une bonne paire de baskets de running. Direction le magasin le plus proche pour acquérir celles qui conviennent. Ne faites pas votre footing avec une vieille paire de baskets de ville ou de tennis : elles n’amortiront pas les chocs et vous fatigueront davantage. Si vous débutez, inutile également de dépenser une fortune dans un modèle ultra-perfectionné. Choisissez celles dans lesquelles vous vous sentez bien, tout simplement. Plus tard, si vous êtes toujours motivé(e) par la course à pied et que voulez vraiment vous perfectionner, vous pourrez demander conseil à un vendeur spécialiste ou à un magasin qui possède des machines de test. Il déterminera alors si vous êtes « pronateur » (vos pieds ont tendance à rentrer vers l’intérieur), « supinateur » (même chose, vers l’extérieur) ou neutre. Enfin, pour la tenue, choisissez si possible des textiles synthétiques étudiés pour le sport, qui permettront à la transpiration d’être évacuée et de rester au sec. Pour l’hydratation, buvez avant mais pas trop, et après. Si vous courez plus longtemps, il faudra vous hydrater toutes les 20 minutes avec quelques gorgées d’eau. Vous trouverez des ceintures spéciale course avec une gourde, pour ne pas trop vous charger.

Comment bien courir

La première chose à laquelle vous devez penser… c’est à laisser faire votre corps. Faites-vous confiance, et ne forcez pas. Pour cette raison, il vaut mieux commencer la course à pied seul(e), pour ne pas se laisser influencer par le rythme de l’autre personne. Un petit test efficace : vous devez pouvoir prononcer une dizaine de mots sans être entrecoupé(e) dans votre phrase. Sinon, c’est que vous forcez trop le talent !

Vos bras se positionnent naturellement à hauteur de vos hanches. Ne les ramenez pas trop haut (au niveau de la poitrine), sinon vous risquez de créer des tensions dans le cou et aux épaules. Lâchez-vous, restez souple et respirez. De même, vos foulées doivent être le plus près du sol possible. Si vous levez trop les genoux, vos jambes auront plus de choc à amortir.

Comment bien se préparer au footing ?

Ne sautez surtout pas de repas ! Mangez léger et au moins 1h30 à 2h avant la course, pour que votre corps ait le temps de digérer. Ne buvez pas trop, juste quelques gorgées pour être suffisamment hydraté(e). Faites quelques étirements (mollets, cuisses) et c’est parti !

Combien de temps faut-il courir ?

L’efficacité du temps de course dépend de la taille, du poids et de la fréquence cardiaque du coureur. Il est fréquent d’entendre qu’on brûle des calories à partir de 30 à 40 minutes de course, mais il vaut mieux s’écouter et augmenter progressivement la durée.