BLOG

Sécurité sociale, mutuelles et assurances pour étudiants et jeunes actifs

Publié le dans Sorties & événements étudiants. Retour au BLOG

Roland Garros

Retour à Porte d’Auteuil pour une nouvelle édition du tournoi de Roland Garros qui se déroulera du 25 mai au 8 juin 2014.

Ce tournoi fait parti des quatre tournois du Grand Chelem qui se déroule chaque année à Paris depuis 1928. Qui sont les favoris ? Quels sont les chances des Français ? La SMENO vous propose un panorama de cette nouvelle édition sur la terre battue parisienne.

Les favoris du tournoi

Le grand favori pour cette nouvelle édition reste Novak Djokovic, vainqueur de Nadal au Masters 1000 à Rome la semaine passée. Après sa blessure au poignet et son forfait à Madrid, le serbe revient en grande forme. Il a rassuré tout le monde en battant la semaine dernière Nadal sur Terre battue.

Un statut de favori après une deuxième victoire cette saison après Miami puis Rome, qu’il assume : « Battre Rafa en finale d’un gros tournoi sur sa surface donne de bonnes sensations, c’est important avant Roland Garros. J’aurais encore plus de confiance avant le prochain match contre lui. »

Nadal victorieux pour Roland Garros 2014 ? C’est la grande question, lui qui semble plus irrégulier dans ses performances sportives.

Cependant, malgré la défaite la semaine passée à Rome face à Djokovic, l’espagnol s’estime heureux et confiant d’avoir rivalisé avec l’un des meilleurs joueurs du moment : « Je vais arriver plus confiant à Roland Garros que je ne l’étais il y a quelques semaines » déclarait-il aux micros des journalistes le 18 mai dernier.

Par ailleurs, en statut d’outsider, le suisse Roger Federer peut créer la surprise. Il fera parler son expérience sur les courts, puisqu’il disputera pour la seizième fois consécutive le tournoi de Roland Garros.

Les français ont-ils une carte à jouer ?

Chaque année revient la même question : est-ce qu’un français sera bientôt vainqueur de Roland Garros pour succéder à Yannick Noah ? Apriori, peu de chances de s’illustrer encore cette année puisque les français accumulent les pépins physiques cette saison.

L’an dernier, Tsonga a créé l’exploit en accédant aux demi-finales, avant de s’écrouler face à David Ferrer. Il sera évidemment de nouveau attendu pour cette nouvelle édition.

Cependant, il a été sorti assez facilement à Rome en quart de finale par Milos Raonic, et une semaine plus tôt, il a plié bagage face au modeste Giraldo. Ses chances de réitérer le parcours de l’an dernier semblent peu probables.

Quant à Gasquet, il est incertain de faire son apparition sur la terre battue parisienne. Touché au dos depuis le début de l’année, il annoncera sa décision finale qu’après le tirage au sort vendredi 23 mai. Apriori, son manque de compétition ne devrait pas lui permettre de tenir la cadence pour le tournoi.

Monfils, demi-finaliste en 2008, devrait jouer avec des douleurs physiques à la cheville et aux genoux qui limiteront ses performances.

Gilles Simon, s’il a bousculé Nadal à Rome, est cependant en manque de rythme cette saison. Loin d’être favori chez les français, il n’a jamais passé le cap des 8ème de finale à Roland Garros.

Cependant, cette année s’il y a bien un français qui est en forme, c’est Jérémy Chardy. Il s’est offert le suisse Roger Federer en quart au Masters 1000 la semaine passée. De bon augure pour ce joueur de 27 ans.

Dans le tableau des dames, Alizé Cornet n’est pas non plus au mieux de sa forme. La numéro 1 française est gênée par ses blessures aux genoux et adducteurs. Elle reste sur des prestations plutôt ternes. A Rome, elle n’a pu contrarier Ana Ivanović, et à Madrid où elle est sortie dès le premier tour contre Svetlana Kuznetsova.

Cette saison nous réservera peut-être son lot de surprises : Rafaël Nadal voudra se racheter après sa débâcle à Rome face à Novak Djokovic, de bonnes surprises comme Tsonga en 2013 ou Monfils en 2008 qui accédaient aux demi-finales ?

Rendez-vous dès le 25 mai 2014, pour retrouver pendant 15 jours la magie du tournoi.