BLOG

Sécurité sociale, mutuelles et assurances pour étudiants et jeunes actifs

Publié le dans Sorties & événements étudiants. Retour au BLOG

Tatouage, tout ce qu’il faut savoir

Un tatouage c’est une décision sur laquelle on revient difficilement, alors mieux vaut avoir toutes les cartes en main !

Le tatouage est aujourd’hui de plus en plus populaire surtout chez les jeunes ! Alors avant de faire le grand saut, il vaut mieux s’informer d’une part sur les contre-indications qui peuvent exister mais aussi sur les potentielles complications possibles.

La réglementation

Bien sûr le salon de tatouage doit avoir reçu toutes les autorisations de la part des autorités sanitaires, mais il faut savoir qu’avant de se faire tatouer le professionnel doit vous donner une fiche qui regroupe tous les risques liés à la pratique du tatouage. Vous avez ensuite 15 jours pour réfléchir avant de devoir signer un papier qui exprime votre consentement.

Vous devez aussi avoir une autorisation écrite de vos parents si vous êtes mineur.

Les contre-indications

Il existe plusieurs cas pour lesquels il est contre-indiqué de se faire un tatouage. Avant de passer à l’acte, assurez-vous auprès de votre médecin que vous n’avez pas d’antécédents ou d’allergies. Assurez-vous également que vous ne risquez pas d’être allergique aux encres et aux pigments utilisés par le tatoueur. Il est déconseillé de se faire un tatouage si vous êtes enceinte, si vous avez des risques de maladies du cœur, du diabète, une insuffisance rénale et enfin si vous êtes séropositif ou que vous avez de l’herpès.

Après votre tatouage

Après vous être fait tatouer, il y a certaines règles à respecter. Tout d’abord, il vous faudra nettoyer votre tatouage à l’aide d’un savon doux ou d’une solution antiseptique et remplacer votre pansement. Cette action est à répéter toutes les 4 heures pendant les premiers jours qui suivent le tatouage, puis moins fréquemment au fur et à mesure que la cicatrisation s’opère. Evitez de vous exposer au soleil et aux UV pendant 1 mois environ, ne grattez pas les peaux qui se forment sur votre tatouage et évitez les bains pendant une durée de 1 mois.

Attention, lavez-vous bien les mains à chaque fois que vous touchez votre tatouage afin d’éviter tout risque d’infection.

Les complications

Il est possible que vous fassiez une réaction allergique mais les complications les plus fréquentes sont infectieuses. Il est normal de ressentir une douleur dans les jours qui suivent. Cependant si 15 jours après vous ressentez toujours une gêne, n’hésitez pas à aller consulter.

Une pratique en hausse

La dernière étude menée sur le tatouage en France date de 2010. A l’époque 10% de la population Française avouait être tatouée. Chez les jeunes de 25 à 34 ans, c’est même 1 personne sur 5 qui a déjà été chez le tatoueur. Depuis 6 ans que cette étude a été menée, le tatouage s’est démocratisé et des téléréalités sont même apparues. L’émission Ink Master propose un concours où plusieurs candidats sont filmés afin d’élire le meilleur tatoueur.

Un art

Il ne faut pas oublier que la pratique du tatouage relève du domaine artistique et que même si cette pratique est toujours stéréotypée, les professionnels sont formés et font preuve d’une grande dextérité artistique. Il est possible de retrouver un peu partout sur internet des photos des plus beaux tatouages , de quoi vous donner envie !

Si vous aussi le tatouage vous tente, sachez que l’International Lille Tattoo convention aura lieu au Grand Palais du 24 au 26 juin. Durant ces 3 jours, vous pourrez y retrouver des expositions, des tatoueurs mais aussi des concerts et bien d’autres surprises.