logo Smeno
logo Espace Perso Smeno

Bonne nouvelle : la contraception gratuite pour les moins de 25 ans !

À partir du 1er janvier 2022, toutes les femmes de moins de 25 ans bénéficieront de la contraception gratuite. C'est l'annonce qui a été faite en cette rentrée 2021 par Olivier Véran, ministre de la santé, et qui a été validée par le corps législatif. Nous revenons sur cette nouvelle mesure qui va changer la vie de beaucoup de jeunes femmes.

Que comprend cette nouvelle loi ?

La loi concernant la mise en place de la contraception gratuite pour les femmes de moins de 25 ans, telle que l'a voulue le gouvernement, va plus loin que le simple remboursement de la pilule contraceptive par la Sécurité sociale. En effet, elle comprend également tout ce qui entoure sa prescription. C'est-à-dire la consultation avec le médecin ou le gynécologue qui va en établir l'ordonnance, ainsi que l'éventuel bilan biologique nécessaire pour vérifier l'adéquation de la santé de la jeune femme avec la contraception choisie. De plus, la prise en charge de la contraception hormonale sera accompagnée de celle des autres types de contraception féminine, qui sont déjà remboursés pour les mineures. Sont concernés, par exemple, les diaphragmes et les stérilets, ainsi que la pilule du lendemain. Par contre, le remboursement du préservatif masculin n'est, à l'heure actuelle, pas à l'ordre du jour, de même que les patchs ou les anneaux vaginaux.

Le remboursement des moyens de contraception par la SMENO ?

Pour rappel, la SMENO prenait déjà en charge le remboursement de la contraception d'urgence dans ses formules Mut L et Mut XL. Celles-ci intègrent aussi un forfait santé respectivement de 190 €/an et de 290 €/an. Celui-ci te permet de choisir parmi différentes prestations. Tu peux, par exemple, opter pour le remboursement de tous les systèmes de contraception non pris en charge par la Sécurité sociale, jusqu'à concurrence de 80 €/an. Cela t'offre la possibilité de couvrir tout ou une partie de tes dépenses en préservatifs (masculins ou féminins) et/ou en pilules de troisième et quatrième génération qui ne sont pas concernés par la nouvelle loi.

Après 25 ans : une palette très large de contraceptions

Si tu as plus de 25 ans, le choix de ta contraception n'est peut-être plus uniquement dicté par des raisons économiques. Cela t'ouvre donc l'accès à d'autres moyens contraceptifs qui sont peut-être plus en adéquation avec ton mode de vie ou tes besoins. En voici trois exemples :

  • Le patch contraceptif : tu le colles sur la peau et il libère des hormones synthétiques dans ton organisme.
  • L'anneau vaginal : cet anneau en plastique souple se place au fond du vagin. Il libère des hormones qui empêchent l'ovulation. Au bout de trois semaines, tu le retires ce qui déclenche les règles. Sept jours après, tu remets un nouvel anneau et ainsi de suite.
  • Le préservatif féminin : cette gaine, qui ressemble au préservatif utilisé pour les hommes, se place dans le vagin avant chaque rapport sexuel et possède l'avantage de te protéger contre les infections sexuellement transmissibles.

La mise en place de la nouvelle loi incluant la gratuité de la contraception pour les moins de 25 ans, est une chance pour les jeunes femmes d'aujourd'hui, notamment pour celles qui connaissent une situation de précarité contraceptive. Cependant, si tu as plus de 25 ans, tu peux toujours profiter des différentes formules de la SMENO, à des prix très abordables. Celles-ci te permettront de bénéficier des moyens de contraception non remboursés par la Sécurité sociale.

 

il y a 2 mois

Pour continuer ta lecture ...

Sécurité sociale VS mutuelle : quelle prise en charge de tes frais de santé ?

Temps de lecture : 4 min

Lire la suite
Santé, bien-être & prévention

#MOVEMBER, ce n’est pas (que) pour les vieux !

Temps de lecture : 4 min

Lire la suite
Santé, bien-être & prévention
inscription newsletter

Rejoins la communauté

pour rester informé(e) de nos nouveautés et bons plans !

Devis immédiat
Contact
logo tchat en ligne