Rechercher

Fonctionnement de la sécurité sociale étudiante en France : couverture sociale minimum

En quoi puis-je vous aider ?

Créée en 1945, la Sécurité sociale procure à chacun une couverture sociale minimum. Elle est basée sur le principe de solidarité.

Quand on devient étudiant, deux situations sont possibles pour les remboursements maladie :

  • on reste couvert par ses parents
  • on doit s’affilier à la Sécurité sociale étudiante.


Voici une vision d’ensemble simple de son fonctionnement pour mieux la comprendre.
La Sécurité sociale offre une couverture sociale dans 4 domaines :

  • la maladie
  • la famille (dont dépend la CAF)
  • le recouvrement
  • la vieillesse

 

Sur le site de la SMENO, on s’intéresse uniquement à la branche maladie de la Sécurité sociale. L’inscription d’un étudiant à un centre de Sécurité sociale étudiant (par exemple la SMENO) concerne les remboursements des dépenses de santé des étudiants.
Il ne concerne pas la couverture familiale ni la vieillesse.

 

Le principe de la Sécurité sociale : collecte et redistribution

Le principe de base de la Sécurité sociale est la solidarité : elle doit permettre à tous l’accès aux soins. En pratique, chaque affilié verse une cotisation. La Sécurité sociale fixe un taux de remboursement en fonction d’un barème correspondant à différents types de soins et rembourse l’affilié en fonction de ses besoins. Les personnes qui ont un revenu modeste bénéficient d’une couverture sociale au même titre que les autres mais ne paient pas de cotisation.

 

Le fonctionnement de la Sécurité sociale en France : une répartition en différentes caisses de Sécurité sociale

La branche santé de la Sécurité sociale en France est répartie en différents organismes appelés caisses de Sécurité sociale ou centres de Sécurité sociale. Ces organismes collectent les cotisations des affiliés.

Le statut et la profession du cotisant déterminent son régime, et donc, le centre de Sécurité sociale où il cotise.

 Par exemple :

  • un salarié cotise à l’Assurance Maladie des salariés
  • un agriculteur cotise à la Mutualité sociale agricole (MSA)
  • un indépendant cotise au Régime social des indépendants (RSI) 
  • un étudiant cotise à un centre de Sécurité sociale étudiant (par exemple la SMENO) 

Pour mon inscription dans un établissement supérieur, suis-je couvert par la Sécurité sociale de mes parents ou dois-je m’inscrire à la Sécurité sociale étudiante ?

Quand on devient étudiant, on doit normalement s’inscrire à un centre de Sécurité sociale étudiant. Mais certaines caisses prolongent la couverture sociale des enfants de leurs affiliés.

La SMENO s'engage
pour les étudiants

Newsletter
Soyez au courant des actualités SMENO :