logo Smeno
logo Espace Perso Smeno

Préparer sa peau au soleil : ce qu'il faut faire… et ne pas faire !

L’été et les vacances au soleil arrivent pour les plus chanceux d’entre vous ! Et tous ceux qui ont prévu de s’exposer se demandent s’il y a des méthodes miracles pour préparer leur peau au soleil (et bronzer plus vite). On a mené l’enquête et on vous a dégoté les meilleures recommandations pour préparer votre peau au soleil.

Les UV ?

Longtemps on a pensé que faire des UV en cabine était la meilleure solution pour préparer sa peau au soleil. Que nenni ! Aujourd’hui, tous les dermatologues s’accordent et déconseillent fortement cette pratique. Pourquoi ? Parce que la peau est sans protection et directement exposée aux UV de la machine, qui ne sont pas moins fort et moins dangereux que les UV naturels du soleil. Même une exposition courte de 10 minutes présente des risques. 

Manger des carottes ?

Les carottes sont riches en bétacarotène. Alors oui, si vous en mangez deux par jour, vous pourrez obtenir un léger hâle orangé naturel. Mais non, le bêta-carotène ne protège pas des UV et ne prépare pas non plus la peau au soleil. Dommage. Et puis - entre nous - si vous voulez bronzer en mangeant des carottes râpées, il faudra entreprendre au minimum une cure de 3 mois.

Des pillules bronzantes ?

A l’approche des vacances d’été, fleurissent les publicités sur les compléments alimentaires censés préparer notre peau au soleil. La plupart contiennent du bêta-carotène (comme nos précieuses carottes !) et à raison de deux gélules pendant 4 semaines vous offriront un bronzage léger, beaucoup plus uniforme et naturel qu’un autobronzant. Mais, préparer votre peau au soleil ? Ni comptez pas !

De l’autobronzant ?

Alors non, pour ceux qui le penserait encore, l’autobronzant ne prépare pas la peau au soleil. Pour la bonne et simple raison que ce produit cosmétique n’agit pas comme un bronzage naturel. L’autobronzant est une pigmentation artificielle de la peau à l’aide d’une molécule appelée DHA qui colore les cellules mortes. Son effet est donc limité dans le temps : seulement 6 jours !

La crème solaire : une valeur sûre

La seule et unique méthode pour bien préparer sa peau au soleil, c’est de la protéger, et cela quelque soit votre type de peau : seul l’indice de protection pourra varier. Si vous avez tendance à rougir rapidement au soleil, vous privilégierez un indice élevé, minimum 50 les premiers jours d’exposition. Et la prévention n’est efficace que si elle commence bien assez tôt ! En ville aussi, protégez-vous dès les premiers rayons ! Fille ou garçon, utilisez une crème hydratante avec un indice de protection aux beaux jours. Pas seulement utile contre les coups de soleil mais surtout contre le vieillissement de la peau. (OK, vous avez encore le temps, mais ce n’est pas une raison !) Et on n’oublie pas la règle d’or : une application 20 minutes avant l’exposition et on renouvelle au minimum toutes les deux heures ou après une baignade et/ou activité sportive. Allez, bonnes vacances ! (Ah bon ? Ce n’est pas encore l’heure ?)

il y a 3 ans

Pour continuer ta lecture ...

Précarité menstruelle : quelles initiatives en France et dans le monde ?

Temps de lecture : 3 min

Lire la suite
Santé, bien-être & prévention

#MOVEMBER, ce n’est pas (que) pour les vieux !

Temps de lecture : 4 min

Lire la suite
Santé, bien-être & prévention
inscription newsletter

Rejoins la communauté

pour rester informé(e) de nos nouveautés et bons plans !

Devis immédiat
Contact
logo tchat en ligne