logo Smeno

Sécurité sociale VS mutuelle : quelle prise en charge de tes frais de santé ?

Tu es perdu lorsqu'on te parle de sécurité sociale ou de mutuelle ? Tu as du mal à les différencier ? La SMENO t'explique tout ! 

 

Le fonctionnement de la Sécurité sociale en France

Le rôle de la Sécurité sociale est de protéger les personnes contre certains événements de la vie comme la maladie, la vieillesse ou encore le chômage. D'après les termes de la Déclaration universelle des droits de l'homme, établie en 1948, toute personne doit avoir droit à la Sécurité sociale. En France, n'importe quel résident de notre pays peut donc en bénéficier. Les salariés et les travailleurs indépendants paient une cotisation à ce titre, par contre les étudiants en bénéficient gratuitement depuis la rentrée 2019. Les personnes qui ne peuvent pas justifier d'une activité professionnelle doivent prouver qu'elles résident en France pour bénéficier de la CMU (Couverture Maladie Universelle). Celle-ci est accordée pour un an, sur présentation d'un dossier et de pièces justificatives. La Sécurité sociale est majoritairement financée par les cotisations sociales versées par les personnes actives. Cependant, ces revenus, même s'ils sont subventionnés en partie par l'État, ne sont pas suffisants pour rembourser intégralement nos dépenses de santé.

Une mutuelle ou "complémentaire santé" : c'est quoi ?

Comme la Sécurité sociale ne rembourse qu'une partie de tes frais de santé, la part qui reste à ta charge s'appelle "le ticket modérateur". Le rôle de la mutuelle est donc, entre autres, de rembourser celui-ci. La différence entre Sécurité sociale et mutuelle tient en plusieurs points. Alors que la première est obligatoire, la seconde ne l'est pas. De plus, l'Assurance maladie est un organisme qui appartient à l'État, alors que les mutuelles sont gérées par des organismes privés. Enfin, la Sécurité sociale applique les mêmes taux de remboursement pour tout le monde, au contraire des mutuelles qui proposent une multitude de garanties. Ces dernières ont pour but de s'adapter aux besoins des assurés. Cela concerne, par exemple, le remboursement des lunettes ou des soins dentaires, ou encore celui des médecines alternatives. Pour permettre la mise en relation de ta mutuelle avec la Sécurité sociale, tu dois déclarer celle-ci à ta caisse d'Assurance maladie. De nombreuses complémentaires santé adhérant au système de télétransmission NOEMIE (Norme Ouverte d'Echange entre la Maladie et les Intervenants Extérieurs), la part mutuelle te sera automatiquement remboursée, sans que tu aies besoin de le demander.

Ne pas adhérer, c'est risqué !

L'adhésion à une mutuelle n'est pas obligatoire, MAIS elle est vivement recommandée. En effet, même si tu es en excellente santé et que tu n'as quasiment jamais besoin de consulter ton médecin, tu n'es pas à l'abri d'un imprévu. Certes, supporter la part mutuelle d'une simple visite et de quelques médicaments est facile, mais si tu te retrouves à l'hôpital, quelle qu'en soit la raison, la facture peut alors grimper très vite. Afin de t'éviter ce genre de mésaventures, la SMENO adapte ses garanties à ta situation. Le but est de te permettre d'adhérer à une mutuelle qui te protège uniquement contre des risques statistiquement probables. Avec les différents packs proposés, la SMENO t'offre la possibilité d'une couverture sur-mesure qui répond à la fois à tes besoins, en termes de santé, tout en préservant ton budget.

il y a 10 mois

Pour continuer ta lecture ...

L'assurance scolaire : indispensable mais pas obligatoire !

Temps de lecture : 3 min

Lire la suite
Santé, bien-être & prévention

Les médecines douces : c'est quoi ?

Temps de lecture : 3 min

Lire la suite
Santé, bien-être & prévention
inscription newsletter

Rejoins la communauté

pour rester informé(e) de nos nouveautés et bons plans !

Devis immédiat
Contact
logo tchat en ligne