logo Smeno

L’assurance automobile est une garantie qui permet d’être couvert en cas de sinistre. Si votre véhicule est à l’origine d’un accident ou d’un dommage causé à un tiers, qu’il soit passager ou non, cette assurance interviendra pour prendre en charge les frais occasionnés.

La "responsabilité civile" obligatoire pour tout assuré est incluse dans chaque contrat auto, elle permet d’être correctement indemnisé en cas d’accidents de la route. Elle garantit l'indemnisation des dommages matériels et corporels causés à autrui par le conducteur de la voiture ou par ses passagers lors d'un accident.


En France, l’assurance automobile est obligatoire. C’est pourquoi il est important de choisir une assurance automobile qui répond à ses attentes, surtout lorsque l’on est jeune conducteur.


Tout accident doit être déclaré à votre assureur.

Pour se faire il suffit de remplir un constat, formulaire que vous devez toujours avoir à disposition dans votre véhicule. Ce document doit être rempli par les deux parties et envoyé à chaque assureur avec le descriptif clair et précis de l’accident illustré par un croquis.

Le sinistre doit être déclaré 5 jours suivants l’accident.

L’assurance reviendra vers vous pour vous informer des procédures à suivre en fonction de l’importance du sinistre (réparations, expertise…) et de votre responsabilité engagée (responsable ou non responsable). 


Le capital se reconstitue automatiquement au bout de 3 ans sans infraction de nature à provoquer un retrait de points.

Le conducteur peut également récupérer 4 points grâce à une formation spécifique sur le comportement du conducteur, dans un centre agréé par l'administration.
Le conducteur ne peut cependant pas effectuer plus d'un stage tous les 2 ans.


Vous recevez une carte verte provisoire de 30 jours par mail le jour de la souscription du contrat.
Celle-ci leur est envoyée ensuite par courrier sous 48h.
Vous recevez votre carte verte définitive une fois que leur dossier est complet (retour signé du contrat …).


Véhicules en Tous Risques

  • Réception du courrier ou déclaration par téléphone  
  • Déploiement du service AUTOPRIVILEGE  
  • Réception des documents courriers(constat, déclaration, dépôt de plainte…)
  • Détermination des responsabilités  
  • Réception du rapport d'expertise et de la facture  
  • Règlement du sinistre  

Véhicules NON Tous Risques

  • Réception du courrier ou déclaration par téléphone  
  • Réception des documents courriers(Constat, déclaration, dépôt de plainte…)  
  • Détermination des responsabilités
  • Déploiement du service AUTOPRIVILEGE  
  • Réception du rapport d'expertise et de la facture  
  • Règlement du sinistre        

La Responsabilité Civile Automobile couvre les dommages matériels et corporels causés à autrui par le véhicule assuré lors d'un accident, d'un incendie ou d'une explosion. La Responsabilité Civile Automobile est obligatoire depuis le 27 février 1958.
La responsabilité civile peut se définir comme toute obligation de répondre civilement du dommage que l'on a causé à autrui c'est-à-dire de le réparer en nature ou par équivalent.


Le malus sera affecté au contrat du véhicule et non au conducteur au moment du sinistre. En effet, le Bonus/Malus est attribué au véhicule impliqué dans l'accident et non au conducteur. Je peux posséder 3 voitures et avoir 3 bonus différents.
Toutefois, il ne faut pas prendre en considération les sinistres dans lesquels l'auteur de l'accident conduit à l'insu du propriétaire, ou si la cause de l'accident a les caractéristiques de la force majeure.


Si je fais cet oubli dans le cadre de la souscription de mon contrat, mon assureur pourra alors majorer ma prime ou annuler mon contrat.
L’assureur peut consulter un fichier appelé AGIRA afin de vérifier la conformité de la déclaration de l’assuré.


Il s'agit d'une fausse déclaration sur l'usage que je fais de mon véhicule. En cas d'accident, responsable ou non, je peux perdre tout ou partie du droit à l'indemnité de sinistre.


Non, je ne suis pas obligé. Néanmoins, pour une question de sécurité, il est préférable de faire réparer par un professionnel. Celui-ci garantissant les pièces et main d'œuvre, je pourrai ainsi circuler en toute tranquillité pour moi-même et les autres usagers de la route.


Le bonus/malus ou Coefficient Réduction Majoration de prime est repris dans le relevé d'informations ou sur le dernier avis d'échéance envoyé par votre assureur.
A chaque échéance principale du contrat, la cotisation due par l'assuré est déterminée en multipliant le montant de la cotisation de référence par un coefficient de réduction ou de majoration. Le coefficient d'origine est de 1.

Chaque année sans sinistre responsable, me permet de bénéficier de 5% de bonus supplémentaires (7% si usage tous déplacements).

Un sinistre survenu au cours de la période annuelle d'assurance majore le coefficient de 25%, idem pour les suivants.

Si l'usage du véhicule est "Tous déplacements" la majoration est égale à 20%.
La majoration est réduite de moitié lorsque la responsabilité du conducteur n'est que partiellement engagée.

Le coefficient de majoration ne peut être supérieur à 3,50.
Après deux années sans sinistre, le coefficient applicable ne peut être supérieur à 1, c’est le principe de la descente rapide.

Aucune majoration n'est appliquée pour le premier sinistre survenu après une première période d'au moins trois ans au cours de laquelle le coefficient de réduction a été égal à 0,50.


Le calcul de la franchise dépend du véhicule, de la classe à laquelle il appartient. La classe dépend de la valeur du véhicule et de son coût de réparation et sert à calculer la prime dommage. En fonction du contrat la franchise peut être fixe ou proportionnelle.
Ex : une Mégane Authentique 1,5 DCI 80 appartient au groupe 12 et à la classe B. 


Devis immédiat
Contact
logo tchat en ligne